Energies Marines
Jan de Nul décroche le transport et l'installation des éoliennes de Saint-Nazaire

Actualité

Jan de Nul décroche le transport et l'installation des éoliennes de Saint-Nazaire

Energies Marines

Après DEME qui a remporté l'installation des fondations des éoliennes du champ de Saint-Nazaire, c'est un autre groupe belge, Jan de Nul, qui a décroché le contrat pour le transport et l'installation des 80 turbines. C'est sa filiale française, Sodraco International, qui sera en charge de ces travaux qui débuteront au printemps 2022 et seront bouclés d’ici fin 2022.

Ce sera le Vole au Vent qui assurera la pose des turbines.  Ce navire jack-up, mis en service en 2013, a été construit spécifiquement pour l'installation des champs éoliens offshore. D'une longueur de 140 mètres, il a une capacité de levage de 1500 tonnes et peut installer des fondations, des turbines ou encore des hydroliennes. Il vise également le marché de démantèlement des champs offshore.

D’une capacité de 480 MW, le futur parc éolien en mer de Saint-Nazaire, qui sera installé entre 12 et 20 kilomètres des côtes, doit être mis en service en 2022. Il fournira l’équivalent de 20% des besoins électriques de la Loire-Atlantique. Il sera  équipé de 80 éoliennes Haliade 150 de 6 MW qui seront produites par GE à Montoir-de-Bretagne, et d’une sous-station électrique dont la réalisation sera assurée par les Chantiers de l’Atlantique.

Selon EDF, ce projet mobilisera, pendant sa construction, plus de 1000 emplois dans la région Pays de la Loire et, en phase d’exploitation, une centaine d’emplois locaux pour assurer l’exploitation-maintenance du parc éolien depuis le port de La Turballe.

 

 

 

 

Energies Marines Renouvelables