Défense
Japon : Polémique sur la présence permanente d'un porte-avions nucléaire

Actualité

Japon : Polémique sur la présence permanente d'un porte-avions nucléaire

Défense

Annoncée jeudi dernier par Washington, la décision de baser un porte-avions nucléaire à Yokosuda à partir de 2008, n’en fini pas de susciter polémique au Japon. Les autorités locales et la population ont manifesté leur refus de voir arriver un navire à propulsion atomique, en remplacement de l’USS Kitty Hawk, qui sera atteint par la limite d’âge dans moins de 3 ans. Constitués en associations, les habitants de Yokosuda ont transmis une pétition signée par 300.000 personnes au maire de la ville. Les riverains de la base navale américaine appellent les Etats-Unis à trouver une autre solution au nom des principes antinucléaires en vigueur au Japon. Tokyo, qui accepte la décision américaine, a indiqué par la voix du ministre de la Défense, Yoshinori Ono, que le principe de non fabrication, non possession et absence d'importation s’appliquaient aux armes nucléaires et non à un porte-avions. Le ministre des Affaires étrangères, Nobutaka Machimura, qui était à Washington ce week-end pour négocier le

US Navy / USCG Asie