Défense
Japon : Ultime déploiement terminé pour le porte-avions USS Kitty Hawk

Actualité

Japon : Ultime déploiement terminé pour le porte-avions USS Kitty Hawk

Défense

L'USS Kitty Hawk, le plus vieux porte-avions de la marine américaine, a regagné lundi sa base nippone de Yokosuka. Ce retour signe la fin du dernier déploiement du navire à partir du Japon, où il est positionné depuis de nombreuses années. Le désarmement du Kitty Hawk sera compensé par l'arrivée à Yokosuka, à compter de l'été, d'une unité plus récente, le George Washington. Ce navire étant, toutefois, à propulsion nucléaire (contrairement au Kitty Hawk), son déploiement au Japon a suscité des protestations dans le pays avant d'être finalement autorisé par Tokyo.
Lancé en 1960 à New York et mis en service un an plus tard, le Kitty Hawk mesure 318.8 mètres de long pour un déplacement de 83.900 tonnes en charge. Ses installations aéronautiques lui permettent d'embarquer 68 avions et hélicoptères. Ce navire a été proposé à l'Inde gratuitement, en échange de l'achat de F-18. New Delhi ne semble, toutefois, pas intéressé par cette offre.
Le retrait du service du CV 63 fera momentanément tomber à 10 le nombre de porte-avions en service dans l'US Navy. Ce départ sera néanmoins compensé par la mise en service du George H. W. Bush, prévu pour être opérationnel en fin d'année.
S'y ajouteront les deux unités du type CVN 21, prévues pour être livrées en 2015 et 2019. D'ici là, l'USS Enterprise sera lui aussi mis en retraite, en 2013.

US Navy / USCG