Marine Marchande
Transports : J-B Djebbari veut « mettre fin au dumping social »

Actualité

Transports : J-B Djebbari veut « mettre fin au dumping social »

Marine Marchande

L'annonce n'est pas passée inaperçue, ni dans le milieu maritime français, ni parmi les observateurs européens. Hier, Jean-Baptiste Djebbari, ministre délégué en charge des Tranports, a signé un point de vue dans le quotidien Les Echos dans lequel il plaide « pour un nouvel acte social européen des transports ». Il revient sur la situation actuelle de crise sanitaire qui voit des investissements publics massifs « pour soutenir l'industrie et les opérateurs » et durant laquelle « l'Europe a franchi une étape importante en matière de solidarité budgétaire ». Il estime que c'est le moment de rebattre les cartes et de « mettre fin au dumping social » dans le secteur des transports, particulièrement exposé à la concurrence internationale que ce soit dans le transport routier, aérien ou maritime.

« Le pavillon des navires est souvent choisi selon la règlementation la moins exigeante. Ces pratiques sont indignes et il est indispensable de les interdire ». Une phrase immédiatement relevée, notamment par les opérateurs français de ferries. Le ministre cite également la pêche pour laquelle « la législation européenne reprend des règles sociales internationales mais elle n'a pas intégré les éléments relatifs au contrôle de leur application. Il faut la réviser ». Il évoque également la nécessité d'harmoniser les normes de qualification.

« L'idéal européen, ce n'est pas la moins-disance sociale, terreau de divisions entre nations. L'idéal européen, ce n'est pas la concurrence déloyale, creuset de inégalités de destin. L'idéal européen, c'est la volonté farouche et obstinée de s'unir malgré nos différences; de s'unir précisément pour nos différences, et de progresser ensemble ». 

Reste à savoir quelles actions concrètes pourront être menées devant les institutions européennes. C'est en effet à Bruxelles et à Strasbourg que se décide l'ensemble du cadre règlementaire du marché interieur et donc de la libre-circulation des travailleurs. 

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.