Défense

Fil info

Jean-Luc France prend la direction de Naval Group à Cherbourg

Défense

Communiqué de Naval Group, 06/06/19. Jean-Luc France a été nommé à la tête de Naval Group à Cherbourg, site spécialisé dans la réalisation de sous-marins pour la France et l’international. Homme d’expérience et de terrain, Jean-Luc France aura pour mission de poursuivre le développement industriel du site normand et d’accroître sa performance au service des clients de l’entreprise. Il succède à Alain Morvan qui dirigeait le site depuis 2015.

Dans le cadre de ses nouvelles fonctions, Jean-Luc France devra assurer, notamment, la réalisation de la série des six sous-marins nucléaires d’attaque Barracuda ainsi que la montée en puissance des programmes de sous-marins nucléaires lanceurs d’engins de troisième génération (SNLE 3G) et du programme de sous-marins australien (AFS).

Laurent Espinasse, directeur de l’Industrie Naval Group déclare : « J’ai toute confiance dans le leadership de Jean-Luc France pour relever, avec le savoir-faire de ses équipes, les nombreux challenges qui attendent l’entreprise pour répondre aux enjeux des programmes actuels et futurs. Sa forte expérience de la direction de sites industriels dans des environnements complexes constitue un sérieux atout au service de l’ambition de développement de Naval Group. »

Jean-Luc France déclare : « Je suis très fier de rejoindre ce fleuron industriel de Naval Group à Cherbourg. Je vais m’appuyer sur les atouts clés de la réussite : nos clients, les équipes et notre excellence technique. Je sais que je peux compter sur tous les acteurs de la chaîne de valeur de l’entreprise et, en particulier, ceux de Cherbourg pour continuer à accroître la performance de l’entreprise et répondre au mieux aux attentes de nos clients. »

À la tête du site de Cherbourg depuis janvier 2015, Alain Morvan quitte Naval Group et s’apprête à vivre une nouvelle aventure professionnelle au sein du groupe EDF : « Je remercie l’ensemble des équipes Naval Group pour le travail collectif réalisé sur les différents programmes de sous-marins. J'ai été honoré de diriger un tel site aux savoir-faire si exceptionnels. Je remercie également toute la communauté des partenaires de Naval Group, qui tous contribuent à la réussite de cette belle entreprise. »

Biographie de Jean-Luc France

Jean-Luc France, 57 ans, diplômé de l’École centrale des Mines de Saint-Étienne, bénéficie d’un riche passé professionnel dans l’industrie.

Il a rejoint Naval Group en octobre 2012 pour une mission de transformation au sein de la division Sous-marins puis en 2013 il a pris la direction de Nantes-Indret, site spécialisé dans la propulsion des sous-marins et navires de surface. Pendant six ans, il a permis au site de se développer en renforçant sa compétitivité face à une concurrence accrue.

Auparavant, en 2009, Jean-Luc France a été directeur de l’usine d’Eurokera (filiale de Saint-Gobain et de Corning), spécialisée dans la fabrication de plaques vitrocéramiques et employant 300 personnes à Château-Thierry (02).

Entre 1990 et 2008, Jean-Luc France a exercé de nombreuses responsabilités au sein du groupe Rhodia dans plusieurs établissements en région. De 2008 à 2009, il est directeur de la production du site de Chalampé (68), le plus important site industriel du groupe. De 2007 à 2008, il est appelé à rejoindre la fonction RH pour mettre en place et suivre des plans d'actions visant l'amélioration du climat et de l'anticipation sociale sur les sites français de Rhodia. De 2004 à 2006, il est responsable de plusieurs ateliers de production du site de Saint-Fons (69) où il assure le développement de nouveaux produits. De 1999 à 2003, il est en poste à Pont-de-Claix (38) comme responsable de production adjoint et assure avec succès le démarrage d’un nouvel atelier et le déploiement du système de management de la sécurité et de la qualité de ce site. Il avait rejoint Rhodia en 1990 en qualité de chef d’équipe.

Jean-Luc France a débuté sa carrière en 1986 dans le Nord à Douai, à Asturienne des Mines comme assistant technique dans le secteur de l’électrolyse du zinc.

 

Jean-Luc France (© NAVAL GROUP)

Jean-Luc France (© NAVAL GROUP)

Naval Group (ex-DCNS)