Marine Marchande
Jean-Marc Roué : « Je  suis très inquiet sur le fait que rien n'est prêt pour le Brexit »

Actualité

Jean-Marc Roué : « Je suis très inquiet sur le fait que rien n'est prêt pour le Brexit »

Marine Marchande

L'ambiance était à la fête dimanche à bord du Pont-Aven, navire amiral de Brittany Ferries depuis lequel les ministres Roxana Maracineanu et Brune Poirson ont donné le départ de la Route du Rhum. 1600 invités de la compagnie roscovite, dont de nombreux élus et entrepreneurs bretons, ont suivi les 123 bateaux engagés dans la course vers Pointe-à-Pitre. Deux autres navires de Brittany Ferries, le Bretagne parti de Roscoff avec 800 exploitants agricoles de la SICA, et le Normandie Express, seul capable de suivre à 30 noeuds les Ultimes après leur décollage, étaient également présents sur le plan d'eau.

Si l'heure était aux réjouissances, les préoccupations de chef d'entreprise et d'armateur pour Jean-Marc Roué reviennent rapidement dans les discussions. Au premier rang desquelles le Brexit, dont on ne connaît toujours pas les contours ni les conséquences, notamment pour les ports fret et passagers de la Manche. « L'échéance est au 30 mars et pour l'instant, nous ne savons rien. Et celà m'inquiète, à la fois comme président de Brittany Ferries et d'Armateurs de France ». 80% de la

Brittany Ferries | Actualité de la compagnie maritime bretonne