Marine Marchande
Jean-Marc Roué : « Vers un transport plus propre »
ABONNÉS

Interview

Jean-Marc Roué : « Vers un transport plus propre »

Marine Marchande

Grand jour vendredi 14 novembre pour Brittany Ferries. A la mi-journée, la coque de leur tout dernier ferry en construction - le Honfleur - a été mise à l’eau. L’occasion pour le président de la compagnie maritime de Roscoff, Jean-Marc Roué, d’évoquer les défis qui s’annoncent au niveau de la flotte, mais aussi face au Brexit.

Le Honfleur est le premier bateau construit par Brittany Ferries propulsé au GNL (Gaz naturel liquéfié). Pourquoi la compagnie a-t-elle fait ce choix ?

Nous sommes convaincus que pour ce type de navire à passagers, le GNL est LA solution de transition pour un transport maritime plus propre.

Ce système de propulsion nous permet de répondre aux objectifs de l’Organisation maritime internationale, de baisser de 25 % les émissions de carbone d’ici à 2030. Il n’émet également quasi-pas d’oxyde de soufre ni de particules fines, ce qui correspond aux ambitions de la zone de contrôle des émissions de polluants atmosphériques. Déjà, depuis 2015, on avait choisi de filtrer les fumées.

La deuxième étape c’était de changer le carburant.

Les futurs navires de la flotte vont-ils suivre ce modèle ?

Le Honfleur est la pierre numéro un

Brittany Ferries | Actualité de la compagnie maritime bretonne