Défense
Jean-Michel Orozco : « La cyber-sécurité résulte d’une approche globale »

Interviews

Jean-Michel Orozco : « La cyber-sécurité résulte d’une approche globale »

Défense

La défense contre les cyberattaques est devenue un enjeu crucial. Car, dans un monde de plus en plus connecté et virtualisé, elles peuvent gravement toucher des réseaux économiques et financiers, ainsi que des industries et systèmes étatiques d’importance vitale.

Cet enjeu global est également valable dans le domaine maritime et naval, qui a déjà eu à souffrir de cyberattaques. Les navires civils, comme les bâtiments militaires, doivent donc se prémunir.

Avec Jean-Michel Orozco, directeur de la cyber-sécurité chez DCNS, nous faisons aujourd’hui le point sur cette menace et les mesures prises par l’industrie navale.

 

MER ET MARINE : Quelles formes prennent aujourd’hui les cyberattaques ?

JEAN-MICHEL OROZCO : Elles se répartissent en trois grandes catégories. D’abord, l’espionnage économique, avec des gens malveillants, généralement des services étatiques ou paraétatiques travaillant au profit d’industriels. Ils pénètrent les systèmes d’information des entreprises visées pour saisir des données confidentielles. Il peut s’agir de programmes de R&D, de projets commerciaux ou encore l’espionnage des messageries électroniqu

Naval Group | Actualité industrie navale de défense