Disp POPIN non abonne!
Offshore

Actualité

Jifmar rachète l’écossais North West Marine

Offshore
Energies Marines

Après l’acquisition de la compagnie normande VDC Offshore en 2017, le groupe marseillais Jifmar Offshore Services annonce cette semaine l’acquisition de North West Marine. Basée à Oban, en Ecosse, cette société spécialisée dans les travaux maritimes et sous-marins compte une trentaine de salariés et exploite quatre bateaux. NWM a récemment participé à la construction de six fermes à poissons pour la Scottish Salmon Company, l’installation de la nouvelle marina d’Oban ou encore, au travers d’un contrat de 7 mois, le soudage d’anodes au profit de l’Oil and Pipeline Agency britannique. « North West Marine et Jifmar possèdent le même ADN, les deux sociétés sont orientées vers la réalisation de projets maritimes. Les complémentarités sont évidentes et nos équipes ont d’ailleurs déjà commencé à travailler ensemble depuis plusieurs mois », explique Jean-Michel Berud, président de Jifmar Offshore Services.

Les projets britanniques d’EMR en vue

Pour ce dernier, cette nouvelle alliance permettra aux deux sociétés de franchir un cap dans leurs développements, en particulier dans le domaine des EMR. « Alors que les côtes écossaises représentent 25% du potentiel européen en matière d’éolien offshore, le fort ancrage territorial de North West Marine constitue un atout indéniable pour le groupe. Jifmar va apporter à la société écossaise son expertise dans le management de projets offshore complexes et le soutien aux développeurs de champs éoliens posés et flottants ». Un secteur sur lequel s’est fortement développé Jifmar ces dernières années, y compris au Royaume-Uni, notamment sur des opérations d’ancrage, ainsi que d’assistance à la pose et de maintenance de câbles électriques sous-marins. NWM va donc bénéficier de cette expérience, alors que son nouveau propriétaire va pour sa part diversifier par son biais son activité en s’ouvrant à l’aquaculture, domaine dans lequel la société écossaise œuvre depuis 25 ans.

Le Paul B a rejoint Oban cet été

Afin de développer son activité sur le marché britannique, Jifmar prévoit de mettre à disposition de sa nouvelle filiale plusieurs de ses navires. Le premier est le Paul B. Précédemment exploité à Port la Nouvelle, il est arrivé à Oban cet été afin d’assurer des contrats spot.

 

Le Paul B a rallié l'Ecosse en août (

Le Paul B a rallié l'Ecosse en août (©  NWM)

 

Développement international

Avec North West Marine, Jifmar, créé en 2005 et qui ne comptait il y a 10 ans que 25 salariés, est désormais fort de près de 200 collaborateurs et réalise un chiffre d’affaires de plus de 25 millions d’euros. « Après l’acquisition de VDC Offshore en 2017, cet investissement illustre la volonté de Jifmar de s’appuyer sur des acteurs établis localement pour accélérer son développement en France et à l’international. Le groupe Jifmar possède désormais des bases opérationnelles à Sète, Port la Nouvelle, Bayonne, Cherbourg et Lorient pour la France, Oban pour le Royaume-Uni et Pointe-Noire au Congo ainsi que des implantations à l’international aux USA, Emirats Arabes Unis, Mozambique et Tanzanie ».

Jifmar Offshore Services