Nautisme
Journée historique pour l'Hydroptère : 61 noeuds et un chavirage

Actualité

Journée historique pour l'Hydroptère : 61 noeuds et un chavirage

Nautisme

l'Hydroptère vient d'enregistrer une pointe de vitesse à 61 noeuds ce matin. Le trimaran volant est ainsi le premier voilier à atteindre cette vitesse extraordinaire. Les conditions de vent étaient très musclées devant la plage Napoléon de Port-Saint-Louis-du-Rhône, la base de vitesse de l'Hydroptère homologuée par le WSSRC, avec 35-38 noeuds de vent établis et des rafales à plus de 45 noeuds. Dans ces conditions, le trimaran s'est élancé à pleine vitesse pour le premier run de la journée. Profitant du vent soutenu, la vitesse a progressivement augmenté : 50, 55 puis 61 noeuds en pointe ! La risée, qui a provoqué cette accélération, était très puissante et a entraîné le chavirage de l'Hydroptère. Alain Thébault et son équipage préparent actuellement le remorquage du trimaran, qui va être ramené au mouillage à Fos sur Mer avant d'être mis au sec.

L'Hydroptère retourné (© : HYDROPTERE - GILLES MARTIN-RAGET)
L'Hydroptère retourné (© : HYDROPTERE - GILLES MARTIN-RAGET)