Construction Navale
Kerboat Services se développe dans le nettoyage des navires professionnels

Actualité

Kerboat Services se développe dans le nettoyage des navires professionnels

Construction Navale

Créée en février 2015, la société Kerboat Services, initialement spécialisée dans le nettoyage de bateaux de plaisance, se développe depuis cette année sur le marché des navires professionnels. En quelques mois, la société bretonne s’est déjà constituée de belles références, avec des prestations sur des patrouilleurs et un navire à passagers réalisés par le groupe vendéen Ocea, une pilotine en arrêt technique à Lorient, des bateaux exposés au salon Navexpo de Lorient ou encore, tout récemment à Saint-Malo, un navire de travaux offshore en courte escale entre deux interventions en Manche. « Nettoyer un navire ce n’est pas comme nettoyer des bureaux. Il faut une bonne connaissance des bateaux, regarder partout car il y a par exemple souvent des coffres cachés et être capable de travailler dans des locaux particuliers, comme nous l’avons fait récemment avec une cale de gouvernail sur une pilotine. Sur certains types de navires, comme les yachts, les clients recherchent une propreté ultime dans les moindres recoins, même ceux que l’on ne voit pas. Il faut aussi connaître les matériaux employés pour utiliser des produits adaptés pour éviter toute détérioration, pouvoir mettre en place des traitements spécifiques en fonction des travaux réalisés à bord et être en mesure d’intervenir alors que des personnes travaillent à bord », explique Sébastien David, fondateur de Kerboat Services.

 

Intervention sur une pilotine à Lorient (© : KERBOAT SERVICES)

Intervention sur une pilotine à Lorient (© : KERBOAT SERVICES)

 

Pour percer sur le marché des navires professionnels, notamment auprès des chantiers navals pour les unités neuves en instance de livraison, la société a adopté une organisation très réactive : « Nous avons développé un service spécifique qui tient compte des contraintes du secteur naval et maritime. Nous avons par exemple mis en place une organisation très souple, qui permet de se coordonner avec les équipes des chantiers navals s’il y a des changements dans le programme. Cela passe par des délais de réaction très courts et même, c’est arrivé, l’embarquement de l’équipe de nettoyage pendant la dernière sortie de tests en mer d'un navire ». Sébastien David en est persuadé, il y a le potentiel de ce marché est important : « C’est un vrai confort car les équipes des chantiers peuvent se concentrer sur l’achèvement des navires, tout en ayant l’assurance que ceux-ci seront parfaitement propres pour la livraison au client, ce qui est aussi important en termes d’image ».

 

Intervention sur un navire à passagers livré cette année par Ocea (© : KERBOAT SERVICES)

Intervention sur un navire à passagers livré cette année par Ocea (© : KERBOAT SERVICES)

 

En plus des bateaux en achèvement ou en arrêt technique, Kerboat Services commence aussi à travailler sur des unités en exploitation. Avec une première expérience réussie début juillet à bord du navire offshore sur lequel la société est intervenue à Saint-Malo. « Nous avons assuré la remise au propre des cabines et sanitaires, ainsi que de la salle de gym, qui a nécessité un important décrassage. L’objectif était de mener à bien l’intervention en quelques heures seulement, à l’occasion d’une relève d’équipage. C’est ce que nous avons fait et le client était très satisfait et nous espérons qu'il fera de nouveau appel à nos services ».

 

Intervention à Saint-Malo début juillet (© : KERBOAT SERVICES)

Intervention à Saint-Malo début juillet (© : KERBOAT SERVICES)

 

Kerboat Services, qui a récemment adhéré à Bretagne Pôle Naval, étend aussi son activité géographiquement, pour la plaisance comme les bateaux professionnels. La société a, dans cette perspective, mise en place une licence de marque permettant à toute structure de développer son offre de services sur d’autres territoires. En plus de la Bretagne, en moins de deux ans, ce sont déjà cinq « agences » qui se sont ouvertes sur le littoral français : à Bormes les Mimosas, Saint-Malo et plus récemment La Rochelle, Marseille et Port Camargue.