Energies Marines
Kincardine : la première grande éolienne flottante en cours d’installation

Actualité

Kincardine : la première grande éolienne flottante en cours d’installation

Energies Marines

La première grande éolienne flottante du projet Kincardine développé par l’espagnol Cobra Grupo est en route. Le Manta de Boskalis, un remorqueur releveur d’ancres (AHT) de 75 mètres avec un bollard pull de 205 tonnes, est en train de convoyer l’éolienne MHI Vestas de 9.525 MW, haute de 180 mètres, depuis Rotterdam (Pays-Bas), vers le champ situé à environ 15 km au large d’Aberdeen, au nord-est de l’Ecosse.

Une fois sur site, elle sera fixée à son mouillage préparé par le navire de travaux maritimes Nicobar, par des fonds d’environ 70 mètres. Pendant les opérations, le Nicobar sera assisté par les AHT Manta et Princess.

Déjà, une « petite » éolienne flottante Vestas de 2 MW avait été installée avec succès à Kincardine, fin 2018, par Bourbon Subsea Services. Maintenant, il s’agit de passer à la vitesse supérieure, avec cinq « grandes » éoliennes de près de 10 MW qui doivent être déployées pour en faire le plus grand champ éolien flottant au monde.

Elles sont supportées par des flotteurs métalliques produits en Espagne par l’usine Windar d’Avilés et le chantier Navantia de Fene. Ces derniers ont déjà travaillé sur les projets Hywind, au Royaume-Uni, et Windfloat, au Portugal.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.