Divers
Klein Familie : Les investigations s'achèvent

Actualité

Klein Familie : Les investigations s'achèvent

Divers

L’actualité est bien entendu marquée par un autre naufrage, celui du ligneur Klein Familie, disparu le 5 janvier au large du Cotentin. Les investigations des plongeurs de la Marine nationale sont « complètes et terminées », a indiqué vendredi le parquet de Cherbourg. De nombreux moyens nautiques ont été déployés sur la zone de l'accident, le chasseur de mines Croix du Sud, le remorqueur Abeille Liberté, le bâtiment base de plongeurs Vulcain et le bâtiment de soutien Argonaute, avec à son bord le sous-marin Ulisse. Pour le plus grand désarroi des familles, aucun corps n’a été retrouvé dans l’épave, ce qui ne facilitera pas le travail de deuil. Les cinq pêcheurs, toujours portés disparus, seront déclarés décédés cette semaine par les autorités judiciaires. Depuis une dizaine de jours, les éléments à charge se sont accumulés autour du Sichem Pandora, un chimiquier maltais immobilisé à Dunkerque après la perte du bateau de pêche.

Enquêteurs maltais à Dunkerque et Cherbourg

Les analyses réalisées par le laboratoire de la police scientifique ont notamment prouvé que les traces de peinture retrouvées sur le bulbe d’étrave du Sichem Pandora étaient identiques à la peinture verte du Klein Familie. L’accident s’étant produit en dehors des eaux territoriales françaises, l’affaire sera jugée dans le pays du pavillon sous lequel est enregistré le navire incriminé (convention de Montego Bay). Quatre enquêteurs maltais se sont rendus à Dunkerque et à Cherbourg la semaine dernière, afin d’auditionner l’équipage du chimiquier et prendre connaissance de l’enquête pilotée par le parquet de Cherbourg. Avant le lancement d’une procédure pénale, deux enquêtes ont été ouvertes à La Valette, l’une technique, l’autre administrative. Le naufrage du Klein Familie laisse quatre veuves et douze orphelins.

Klein Familie