Construction Navale
Kleven, en faillite, cherche des solutions pour ses navires en construction

Actualité

Kleven, en faillite, cherche des solutions pour ses navires en construction

Construction Navale

Comme cela était assez prévisible, le chantier norvégien Kleven a été déclaré en faillite et placé sous administration judiciaire. Il y a quelque jours, Il avait vu ses comptes gelés par trois de ses banques norvégiennes et son directeur a claqué la porte, sur fond de profondes dissensions avec le tout nouveau propriétaire, le groupe croate DIV Brodosplit.

Le chantier employait jusqu'ici 450 salariés, dont une bonne moitié de travailleurs détachés embauchés pour les deux contrats actuellement en cours de réalisation  chez Kleven : un PSV sous-traité par le chantier voisin Havyard et un chalutier pour le groupe Nordnes. L'ensemble des salariés se sont vus signifier leur licenciement mais l'administrateur judiciaire essaie de trouver une solution pour conserver cette main d'oeuvre et terminer les chantiers en cours. Il espère également la montée au créneau d'investisseurs norvégiens pour sauver le chantier. 

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

 

Kleven Maritime