Marine Marchande

Actualité

Korea Line reprend une partie des actifs d'Hanjin

Marine Marchande

L'armement Korea Line, jusqu'ici spécialisé dans le transport de vracs solides et liquides ainsi que le roulier, a été le plus offrant lors de la vente d'une partie des actifs de son compatriote Hanjin. Cette opération, supervisée par la justice sud-coréenne, s'inscrit dans la procédure de redressement judiciaire de l'armement Hanjin, dont le poids de la dette ainsi que la mauvaise conjoncture économique ont amené le dépôt de bilan. Hanjin a jusqu'au 23 décembre pour présenter un plan de redressement et a dû mettre en vente une partie importante de ses actifs, notamment les lignes Pacifique et intra-asiatiques.

Les modalités exactes de la cession d'actifs à Korea Line seront rendues publiques le 21 novembre. En attendant, cette transaction montre l'arrivée de l'armement, qui opère actuellement une trentaine de navires, sur le marché du conteneur, où il n'était pas présent jusqu'ici. Korea Line était également interessé par la part de 54% qu'Hanjin possède dans le terminal californien de Long Beach.

 

Divers marine marchande