Marine Marchande
Korean Air au secours d'Hanjin

Actualité

Korean Air au secours d'Hanjin

Marine Marchande

La compagnie aérienne Korean Air, actionnaire majeur d'Hanjin Shipping actuellement en redressement judiciaire, a accepté de débloquer un prêt de 60 milliards de wons (49 millions d'euros) en faveur de l'armement. Korean Air annonce cependant avoir assorti son prêt de garanties, dont on ne connaît pas la teneur exacte. La maison-mère, le groupe Hanjin, avait annoncé mardi le déblocage de 100 milliards de wons (environ 80 millions d'euros), dont un don personnel de 40 milliards de wons de son président et plus gros actionnaire Cho Yang-Ho.

Hanjin Shipping, septième transporteur mondial au conteneur, a déposé le bilan il y a une semaine, suite au refus de ses créanciers de l'aider à faire face à sa dette de 4.79 milliards d'euros. Une bonne partie de sa flotte est toujours immobilisée, soit dans les ports soit au large, par crainte de factures impayées. En tout 540.000 conteneurs sont coincés. Hanjin a demandé son placement en redressement judiciaire aux Etats-Unis pour éviter la saisie de ses navires et négocie avec une quarantaine d'Etats du port pour les mêmes raisons.

La compagnie, dont le titre s'est effondré à la bourse de Séoul, doit désormais préparer un plan de relance qu'elle devra présenter au tribunal le 25 novembre prochain. Ce sera lui qui décidera du placement en redressement judiciaire ou de la liquidation de l'armement. Cette dernière éventualité serait un véritable coup de tonnerre dans le secteur du conteneur, qui traverse actuellement une crise quasi sans précédent, liée à la surcapacité et le ralentissement économique mondial.







 

Asie Divers marine marchande