Croisières et Voyages
Kristina Cruises a l'hiver pour se renflouer

Actualité

Kristina Cruises a l'hiver pour se renflouer

Croisières et Voyages

Confrontée à d’importantes difficultés financières, la compagnie de croisière finlandaise Kristina Cruises a reçu le 28 novembre, de la justice finlandaise, l’autorisation de lancer un plan de restructuration. Une procédure qui s’apparente à celle du redressement judiciaire en France. En attendant que sa remise à flot financière soit menée à bien, l’armateur a annulé toute la saison hivernale de son paquebot. Un programme de 16 croisières qui devait débuter fin novembre à Las Palmas, aux Canaries, où le Kristina Katarina va désormais attendre de pouvoir reprendre la mer.   Son armateur espère pouvoir relancer le cycle de ses croisières en mars prochain. Environ 2500 clients, presque tous finlandais, sont touchés par cet arrêt au moins momentané de l’activité, le remboursement des acomptes versés par les croisiéristes devant être couvert par l’autorité finlandaise en charge des consommateurs.

Fondée en 1985, Kristina Cruises exploite depuis 2010 le Kristina Katarina. Construit en Pologne en 1982, cet ancien ferry russe (ex-Konstantin Simonov, ex-Francesca), qui a d'abord servi en Baltique puis en Méditerranée, avait été repris en 2001 par la compagnie de croisière israélienne Mano Cruise, qui l'a exploité sous le nom d'Iris. En le rachetant, Kristina Cruises lui a offert une véritable cure de jouvence. Long de 138 mètres pour une largeur de 22 mètres, le Kristina Katarina, qui bat pavillon finlandais, compte 193 cabines et peut embarquer 380 passagers. 

 

 

- Voir notre reportage sur le Kristina Katarina

Croisières maritimes et fluviales | Actualités du secteur