Défense
La 35F s'entraine au sauvetage dans les parcs éoliens offshores

Actualité

La 35F s'entraine au sauvetage dans les parcs éoliens offshores

Défense

Spécialisés dans les secours en mer, les hélicoptères Dauphin de la flottille 35F de l'aéronautique navale sauvent, chaque année, de nombreuses vies. Plaisanciers, pêcheurs, marins au commerce, passagers de ferries ou de paquebots... Suite à un naufrage ou un accident, les hommes de la 35F, qui travaillent de concert avec des équipes médicales, notamment du Service de santé des armées et du SAMU, interviennent 24h/24, 7j/7 et dans des conditions météo parfois difficiles. Dans quelques années, ils devront faire face à de nouveaux types d'intervention avec l'implantation, au large des côtes françaises, de vastes parcs éoliens offshores. Des champs doivent, notamment, être installés au large de la Normandie et de la Bretagne, dans les secteurs du Tréport, de Courseulles-sur-Mer, de Saint-Brieuc et de Saint-Nazaire. Et, en parallèle, de nombreux projets vont voir le jour au large des côtes britanniques, ce qui pourra également nécessiter, en cas de gros accident, l'intervention de moyens français. Les détachements de la 35F basés dans ces secteurs devront donc être rôdés pour oeuvrer au milieu de ces parcs comptant près d'une centaine d'éoliennes géantes, dont le diamètre du rotor peut atteindre 150 mètres. Evoluer en hélicoptère dans un tel site, avec notamment des pales mouvantes, constitue une manoeuvre délicate pour un hélicoptère.

SNSM | Toute l'actualité de la société nationale de sauvetage en mer Energie éolienne | Toute l'actualité sur l'éolien en mer