Marine Marchande
La baisse des commandes d'A380 n'affectera pas la flotte Airbus

Actualité

La baisse des commandes d'A380 n'affectera pas la flotte Airbus

Marine Marchande

Le groupe Airbus enregistre actuellement une baisse sensible des commandes de son très gros porteur A380. Ainsi, d'ici 2018, le rythme de production de l'avion devrait être amené à 12 appareils par an, soit un seul par mois.

Pour mémoire, les pièces de l'A380 sont produites dans les différentes usines européennes du groupe. Une flotte dédiée, actuellement composée des trois rouliers français armés par LDA (Ville de Bordeaux, City of Hamburg et Ciudad de Cadiz), assure le transport de ces pièces qui sont acheminées vers Pauillac, puis Blaye avant d'être transportées par voie routière jusqu'au site d'assemblage de Toulouse. 

La forte réduction de la production des A380 ne devrait, cependant, pas provoquer de désarmement ou de ralentissement de la flotte dédiée. Bien au contraire : « l’activité de transport maritime oversize et la flotte restera stable et pourrait faire l’objet  d’une augmentation de volume du fait d’une diversification de son utilisation pour d’autres programmes Airbus », peécise-t-on, sans plus de détails pour l'instant, au siège toulousain de l'avionneur.

Louis Dreyfus Armateurs Airbus