Défense
La base opérationnelle de l'Ile Longue : A quoi ça sert ? Comment ça marche ?

Actualité

La base opérationnelle de l'Ile Longue : A quoi ça sert ? Comment ça marche ?

Défense

Lieu secret et terrier des sous-marins stratégiques français, la base opérationnelle de l'Ile Longue est l'une des clés de voute de la dissuasion nucléaire française. En service depuis la fin 1970, ce site, installé sur la presqu'île de Crozon, face à Brest, sert de repère aux quatre sous-marins nucléaires lanceurs d'engins de la Marine nationale. Prenant la relève de leurs six aînés du type Le Redoutable, pour lesquels l'Ile Longue a connu des travaux titanesques, les SNLE du type Le Triomphant, admis au service actif entre 1996 et 2010, y sont basés. Mais jamais en même temps. Car, en permanence, au moins l'un de ces bâtiments est en patrouille, assurant avec ses frères la continuité de la dissuasion nucléaire française. Concentrés de technologies, ces sous-marins, construits à Cherbourg par DCNS, embarquent chacun 16 missiles balistiques dont la puissance totale équivaut environ 1000 fois celle de la bombe d'Hiroshima (*).
Dans le cadre de la mise en oeuvre de ces SNLE,

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française