Vie Portuaire
La centrale du Havre tire à la hausse le trafic du terminal minéralier

Actualité

La centrale du Havre tire à la hausse le trafic du terminal minéralier

Vie Portuaire

10.000 tonnes de charbon. C’est la consommation quotidienne moyenne enregistrée récemment par la centrale thermique du Havre. Cela représente l’équivalent d’un navire panamax par semaine. Cette forte augmentation, constatée en février et mars, est consécutive à des températures inférieures aux normales saisonnières. Pour satisfaire aux besoins de la centrale, un important réapprovisionnement a été nécessaire. Ainsi, du 9 au 22 mars, trois navires en provenance d’Afrique du sud et de Pologne se sont succédés sans discontinuité au Terminal MC6 pour un déchargement total de 270 000 tonnes de charbon. Il s'agit du Cape Kennedy (47 500 t), du Hebei Phoenix (152 318 t) et du Alma Ata (71 541 t).
Et puis à noter, toujours à propos du port du Havre, que le Pont VI sera interdit à la navigation comme à la circulation routière et piétonne de 8 heures à 10 heures ce matin. « Le trafic sera donc délesté vers les Pont 7 et Pont 5. Ces itinéraires étant déjà fortement utilisés la prudence s’imposera tout particulièrement pendant cette immobilisation », indique le port autonome.

Port du Havre