Défense
La Chine lance la construction de frégates pour le Pakistan

Actualité

La Chine lance la construction de frégates pour le Pakistan

Défense

La presse chinoise a annoncé la semaine dernière que la première des quatre frégates commandées par la Pakistan était en construction. Elle voit le jour au chantier Hudong-Zhonghua de Shanghai, qui appartient au groupe China State Shipbuilding Corportation (CSSC).

Livrables à partir de 2019/2020, les futurs bâtiments pakistanais seront du type 054AP, dérivé du type O54A (Jiangkai II) qui constitue la plus longue série de frégates réalisée jusqu’ici par la Chine, dont la marine a réceptionné en 2018 sa trentième unité (la première l’a été en 2008).

Les Jiangkai II chinois sont des bâtiments de 134 mètres de long pour 16 mètres de large et environ 3900 tonnes en charge. Ils sont notamment équipés d’un système surface-air avec 32 missiles HQ-16 (modèle dérivé du SA-N-12 russe), 8 missiles antinavire C803, une tourelle de 76mm, deux systèmes multitubes du type 730, 6 tubes lance-torpilles, deux lance-roquettes anti-sous-marins et un hélicoptère Z-9 (version chinoise du Dauphin français).

Le programme pakistanais constitue un contrat majeur pour l’industrie navale chinoise dans le cadre de sa politique de développement sur le marché international. Il fait suite à la construction de quatre frégates de 123 mètres et 3100 tpc livrées à ce même client en 2009 et 2010 pour les trois premières et en 2013 pour la dernière, réalisée en transfert de technologie à Karachi.

Le Pakistan a par ailleurs commandé à la Chine huit sous-marins d’attaque du type Yuan (77 mètres, 2700 tonnes en surface) livrables à partir de 2022. Ils doivent être réalisés pour la moitié d'entre-eux à Karachi.

 

Chine, Asie du sud-est