Construction Navale
La Chine livre son premier navire de croisière

Actualité

La Chine livre son premier navire de croisière

Construction Navale
Croisières et Voyages

Premier d’une série de navires d’expédition conçus par le groupe norvégien Ulstein et commandés en Chine par la société américaine Sunstone, le Greg Mortimer a été livré le 6 septembre par le chantier China Merchant Heavy Industry (CMHI) de Shanghai. Réalisé dans les temps prévus, le Greg Mortimer est affrété par la compagnie australienne Aurora Expeditions. Long de 104 mètres, ce navire adoptant le design X-Bow à étrave inversée développé par Ulstein, peut accueillir près de 200 passagers et est notamment conçu pour voyager dans les zones polaires.

Sunstone a déjà conclu un accord pour exploiter un second navire de ce type, qui sera livré à l’automne 2021 par CMHI. Cinq autres unités ont pour le moment été commandées et doivent être opérationnelles entre 2020 et 2022.

Le Greg Mortimer est le premier navire de croisière réalisé en Chine, où un autre constructeur, China State Shipbuilding Corporation, se prépare en coopération avec l’armateur américain Carnival et le constructeur italien Fincantieri à lancer la fabrication, en 2020, d’un premier grand paquebot. Ce navire de plus de 320 mètres et 2000 cabines, dérivé des Carnival Vista et Costa Venezia réalisés en Italie par Fincantieri, sera produit par le chantier Shanghai Waigaoqiao. Il sera le premier d’une série qui doit compter six unités prévues pour être exploitées sur le marché chinois local par une société commune de CSSC et Carnival.

L’armateur norvégien Torstein Hagen, propriétaire du groupe Viking Cruises, a par ailleurs annoncé en avril dernier la signature d’un accord avec le groupe China Merchant Shekou pour développer une nouvelle compagnie internationale dédiée à la clientèle chinoise. Cette société exploiterait sur différentes régions du globe des navires maritimes conçus et réalisés par des filiales du groupe China Merchant (comme CMHI où sont réalisés les Sunstone), en partenariat avec la joint-venture que doivent former Viking et CMS. Leader mondial des croisières fluviales, avec 72 bateaux en flotte, Viking s’est depuis quelques années fortement développé sur le marché des voyages maritimes. Il exploite désormais six petits paquebots de 227 mètres et 465 cabines construits par les chantiers italiens Fincantieri et mis en service entre 2015 et 2019. Dix autres suivront d’ici 2027.

Ulstein Chine, Asie du sud-est