Divers
La Chine ouvre une nouvelle station scientifique en Antarctique

Actualité

La Chine ouvre une nouvelle station scientifique en Antarctique

Divers

Signe supplémentaire de l’intérêt chinois pour les zones polaires et leurs richesses potentielles, notamment en matières premières, Pékin vent d’annoncer l’ouverture d’une quatrième station scientifique en Antarctique. Baptisée Taïshan, elle a été construite en 53 jours, à 2600 mètres d’altitude. Alors que le site ne sera utilisé que durant l’été austral, entre décembre et mars, la Chine possède trois autres bases sur le continent antarctique : Changcheng, Zhongshan et Kunlun. Pékin a par ailleurs annoncé la création dès 2015 d’une base

Arctique et Antarctique | Actualité maritime des zones polaires