Nautisme
La Ciotat : La nouvelle grande forme inaugurée lundi

Actualité

La Ciotat : La nouvelle grande forme inaugurée lundi

Nautisme

Adaptée à l’accueil des très grands yachts, la nouvelle version de la grande forme de La Ciotat sera officiellement inaugurée lundi 3 avril. Mise en service en 1969 pour la construction de grands navires, cette forme de radoub de 335 mètres de long pour 60 mètres de large avait cessé son activité historique en 1988 avec la fermeture du chantier NORMED. La renaissance du site dans les années 2000 autour de la réparation, de la maintenance et de la refonte de yachts avait de nouveau suscité l’intérêt pour cette infrastructure. Toutefois, la cale sèche était trop importante pour le gabarit des navires de grande plaisance. Il fallait donc la réduire afin de rendre cet outil économiquement viable et adapté à ce nouveau marché. C’est chose faite avec la mise en place d’une nouvelle encoche pour le bateau porte, qui permet de réduire la longueur à 200 mètres, au lieu de 335, avec toujours une largeur de 60 mètres et un tirant d’eau de 8.5 mètres. Alors que la réduction de la cale sèche libère des linéaires de quai pour les maintenances à flot, la station de pompage a été modernisée et sécurisée avec la présence de quatre pompes au lieu de deux pour un nouveau débit maximul de 6 m3/seconde et une durée moyenne de remplissage/vidangeage de 7 à 8 heures. Les améliorations ont aussi concerné le réseau de distribution électrique avec la mise en place, autour de la forme, de 13 bornes de 400 A à 1250 A alimentées par deux transformateurs haute tension d’une puissance de 1000 kVA chacun côté bâbord et de trois autres de 630 KVA chacun côté tribord afin de répondre aux besoins des méga-yachts.

 

(© : PATRICE COPPEE)

(© : PATRICE COPPEE)

 

Après un an de travaux, le chantier de rénovation de la grande forme s’est achevé en octobre 2016. D’un coût de 15.8 millions d’euros, il a été financé par la Semidep (33%), la Région PACA (25%), la Métropole Aix-Marseille Provence (20%), le Département des Bouches du Rhône (17%) et la Ville de La Ciotat (5%).

Complémentaire de l’ascenseur à bateaux d’une capacité de 2000 tonnes, la grande forme permet à La Ciotat de se positionner sur le marché des yachts de plus de 80 mètres. En charge de l’exploitation du site, la société d’économie mixte Semidep a avait lancé en mars 2016 un appel à projets pour l’exploitation de la grande forme.  A l’issue, l’Allemand Blohm+Voss s’est vu attribuer l’occupation de la grande forme pour une durée initiale de 35 mois. Suite à son rachat par son compatriote Lürssen en novembre dernier, la société Blohm+Voss La Ciotat SAS, filiale du Lürssen et du chantier espagnol Marina Barcelona 92, partenaire du groupe allemand en Méditerranée, a été formée pour utiliser l’infrastructure.

 

(© : JC VERCHERE - ALTIVUE)

(© : JC VERCHERE - ALTIVUE)

 

Elle va s’ajouter à l’importante activité générée par les 35 entreprises déjà installées sur le site de La Ciotat Shipyards, comme les chantiers Monaco Marine, Composite Works ou encore H2X. Sur le marché de la maintenance/réparation/modernisation de yachts, plus de 100 navires de plus de 50 mètres ont été accueillis en 2016, générant un chiffre d’affaires de 120 millions d’euros et quelques 700 emplois directs.

Trente ans après la fermeture des anciens chantiers Normed, le site, qui a réussi une brillante reconversion, entend s’imposer comme un pôle majeur du refit de grands yachts en Méditerranée. Et il a encore un beau potentiel de croissance puisqu’en plus de l’adaptation de la grande forme, seule la moitié des 35 hectares du site est aujourd’hui exploitée, laissant la place à de nouveaux développements.

 

(© : JC VERCHERE - ALTIVUE)

(© : JC VERCHERE - ALTIVUE)

Yachts & grande plaisance