Marine Marchande
La Cnuced recommande à nouveau de laisser circuler les marins

Actualité

La Cnuced recommande à nouveau de laisser circuler les marins

Marine Marchande

La Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement (Cnuced) a publié un bref plan d’action en dix points pour renforcer le commercer international et soutenir la logistique en temps de pandémie. Elle y invite les gouvernements à adopter « une approche commune », en particulier sur les chaînes d’approvisionnement, pour « éviter un effondrement économique généralisé ».

Sa toute première recommandation vise à s’assurer que le transport maritime ne soit pas interrompu. « Pour que les transporteurs restent opérationnels », elle invite à fournir « tous les services nécessaires, du soutage à l’approvisionnement, aux services de santé et aux certificats pour les marins ». Elle ajoute que « les gens de mer sont un personnel essentiel, pour qui le télétravail n'est pas possible. Il est particulièrement important de permettre aux équipages de monter à bord de leurs navires ou d'être rapatriés de n'importe quel port maritime du monde ». Les relèves restent pour le moment impossible presque partout en Afrique, en Asie du Sud-Est et en Chine, par exemple.

La Cnuced conseille par ailleurs de maintenir les ports ouverts : « Si ce n’est pas déjà pratiqué, des horaires de travail échelonnés et des opérations non-stop peuvent aider à répartir les charges de travail et les contacts physiques. Certaines restrictions (par exemple, sur les opérations pendant le week-end) pourraient peut-être être levées, compte tenu de l’urgence ».

Dans sa liste de recommandations, elle plaide aussi pour accélérer les procédures de dédouanement, mettre un maximum de données en ligne pour éviter de devoir aller glaner les informations physiquement, dématérialiser au maximum les transactions et la documentation ou encore encourager l’industrie à renoncer à certains droits légaux ou à convenir de moratoires pour les paiements.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.