Pêche
La colère des marins-pêcheurs éclate à Bruxelles

Actualité

La colère des marins-pêcheurs éclate à Bruxelles

Pêche

Le rassemblement de plusieurs centaines de pêcheurs européens a dégénéré, hier, à Bruxelles. Des heurts ont éclaté entre les forces de l'ordre et les manifestants, venus exprimer devant les instances européennes la situation critique dans laquelle la hausse du pétrole les plonge. C'est à l'issue d'une réunion entre une délégation et les services du commissaire Joe Borg que la colère a éclaté. Estimant ne pas avoir été entendu, plusieurs dizaines de manifestants ont jeté des pavés sur les bureaux de la Commission. Incendies de poubelles et échauffourées s'en sont suivis aux abords du quartier européen, quadrillé par les policiers. Ces derniers ont interpellé plus de 70 personnes, presque toutes Françaises.
Déjà mis à mal par les quotas, que Bruxelles envisage de réduire un peu plus en 2009, les pêcheurs affirment ne plus pouvoir exercer leur métier avec un carburant aussi cher. Plus que des aides en tous genres, ils réclament un gasoil à 40 centimes le litre, contre près de 80 actuellement. La Commission estime, pour sa part, ne rien pouvoir faire et, plus que des aides, met en avant une restructuration de la filière, c'est-à-dire une réduction du nombre de bateaux. Ulcérés, les pêcheurs promettent de poursuivre la mobilisation. En France, le travail a repris dans la plupart des ports en fin de semaine dernière. Mais les marins restent vigilants et semblent prêts à relancer le mouvement si les promesses du gouvernement ne portent pas leurs fruits. Alors que Michel Barnier a annoncé une accélération du plan de sauvetage de 310 millions d'euros, la France travaille avec l'Espagne, le Portugal et l'Italie en vue de créer un fond d'aide européen. Cette proposition devrait être présentée lors de la prochaine réunion des ministres de la Pêche de l'UE, le 23 juin. En attendant, la mobilisation se poursuivait hier au Portugal et en Espagne, où des grèves illimitées ont été lancées dans de nombreux ports vendredi dernier.