Croisières et Voyages
La compagnie de croisière britannique Ocean Village liquidée

Actualité

La compagnie de croisière britannique Ocean Village liquidée

Croisières et Voyages

Le groupe américain Carnival a annoncé la fin de sa filiale anglaise Ocean Village, qui exploite notamment l'ex-Star Princess, construit à Saint-Nazaire à la fin des années 80. Rebaptisé Océan Village 1, ce paquebot sera versé fin 2009 à P&O Australia, une autre filiale de Carnival. Quant à l'Ocean Village 2, il rejoindra P&O Australia en 2010. Pour justifier cet arrêt, Carnival met en avant le besoin de rationaliser sa flotte et d'améliorer les profits. Le groupe compte, notamment, bénéficier de l'essor du marché australien en renforçant sa flotte dans cette région.
Construit en 1990 chez Fincantieri, l'Ocean Village 2 a d'abord été exploité en tant que Crown Princess chez Princess Cruises, puis Arosa Blu (A'Rosa) en 2002 avant d'être rénové, deux ans plus tard, afin d'intégrer la nouvelle compagnie allemande de Carnival, AIDACruises, au sein de laquelle il a navigué sous le nom d'AIDAblu durant deux ans. Long de 245 mètres, l'Ocean Village 2 dispose de 835 cabines.
Lancé en 1989 aux Chantiers de l'Atlantique, l'Ocean Village 1, quant à lui, été construit sous le nom de Star Princess. Versé à la flotte de P&O en 1997, il est alors rebaptisé Arcadia, avant d'être intégré en 2003 à Ocean Village. Long de 246 mètres, ce navire comporte 800 cabines.

Carnival | Toute l'actualité du leader mondial de la croisière