Croisières et Voyages
La Compagnie du Ponant commence à dévoiler Le Lyrial

Actualité

La Compagnie du Ponant commence à dévoiler Le Lyrial

Croisières et Voyages

On commence à en savoir un peu plus sur le nouveau navire de la Compagnie du Ponant, construit par les chantiers italiens Fincantieri et dont la première croisière est prévue en avril 2015. Quatrième unité de la classe Boréal, Le Lyrial reprend la coque de ses aînés et battra comme eux pavillon français, mais présentera des évolutions. Alors que Le Soléal, troisième navire de la série, s’est révélé à sa mise en service en 2013 comme une version améliorée des deux premiers, Le Boréal (2010) et L’Austral (2011), un nouveau cap semble devoir être franchi avec Le Lyrial.

Tenant compte des retours de la clientèle, mais aussi des standards en vigueur dans les grandes compagnies de luxe, au niveau desquelles elle veut tendre (surtout en visant une clientèle plus internationale), la Compagnie du Ponant a, par exemple, repensé le pont 6. Cela, afin de proposer de grandes suites, ce qui manquait sur les précédents navires. Le Lyrial comptera, notamment, une suite de l’armateur d’une surface de 80 m². La place nécessaire à ce nouvel aménagement impose, néanmoins, de réduire à 122, au lieu de 132, le nombre de cabines présentes à bord.

Long de 142 mètres pour une largeur de 18 mètres, Le Lyrial tire son nom de la constellation de la Lyre, dont l’étoile principale est Véga, qui sera amenée à devenir la prochaine étoile polaire (dans 10.000 ans environ). Alors que le navire arborera sur sa coque une livrée claire, comme Le Soléal, le design intérieur a de nouveau été confié à l’architecte d’intérieur Jean-Philippe Nuel, qui travaille en étroite collaboration avec Véronique Saadé, directrice générale de la Compagnie du Ponant. Présenté comme « chaleureux et contemporain », le design intérieur devrait puiser dans celui du Soléal, particulièrement réussi. Selon l’armateur français, il s’agira d’ « un univers très Yachting directement inspiré des tonalités des destinations de rêve opérées par la Compagnie, mais aussi de la lumière bleue de l’étoile Véga présente dans la constellation de la Lyre. Le résultat : une variation subtile autour de la palette des bleus, allant de la douceur grisée et lumineuse des glaces polaires aux notes vives et turquoise des criques méditerranéennes ».

Pour sa saison inaugurale, Le Lyrial sera exploité en Méditerranée, vers l’Italie, la Croatie, le Monténégro, la Grèce ou encore la Turquie. Puis il mettra le cap vers l’Antarctique, l'une des destinations phares de la compagnie. 

 

 

(©  COMPAGNIE DU PONANT)

(©  COMPAGNIE DU PONANT)

Ponant | Toute l'actualité de la compagnie de croisière française