Croisières et Voyages
La Compagnie du Ponant et CMA CGM démentent tout projet de séparation

Actualité

La Compagnie du Ponant et CMA CGM démentent tout projet de séparation

Croisières et Voyages

A la Compagnie du Ponant comme chez CMA CGM, on dément catégoriquement la rumeur selon laquelle l'ancienne CIP, fondée en 1988 à Nantes et reprise en 2005 par le groupe de Jacques Saadé, pourrait reprendre son autonomie. « Ce n'est absolument pas le cas », explique-t-on chez CMA CGM. Du côté de la Compagnie du Ponant, Jean-Emmanuel Sauvée se dit également très surpris de cette rumeur. « Il n'en est absolument pas question. Le choix de se rapprocher de CMA CGM a été fait il y a six ans et on ne le regrette pas. Si c'était à refaire, je le ferais. En effet, nous n'aurions pas pu développer nos projets sans un groupe comme CMA CGM. Grâce à l'impulsion de Jacques Saadé, nous avons pu avoir de superbes navires », explique le directeur général de la compagnie de croisière.
En plus des Diamant, Levant et Ponant, la Compagnie du Ponant vient de toucher Le Boréal, premier d'une série de deux navires de luxe commandés aux chantiers italiens Fincantieri. Long de 142 mètres, ce très beau bateau dispose de 132 cabines. Il sera suivi, l'an prochain, par un jumeau, L'Austral, prévu pour être livré en avril 2011.

Ponant | Toute l'actualité de la compagnie de croisière française