Défense
La Confiance arrive aux Antilles après un sauvetage en Atlantique

Actualité

La Confiance arrive aux Antilles après un sauvetage en Atlantique

Défense

Parti de Brest le 22 novembre pour rejoindre sa base de Dégrad-des-Cannes via le Cap Vert et les Antilles, le premier des deux nouveaux patrouilleurs légers guyanais de la Marine nationale s’est porté au secours d’un navigateur scandinave en plein Atlantique. L’alerte a été donnée au soir du 3 décembre par le Joint Rescue coordination Center (JRCC) de Stavanger, en Norvège, qui a avisé le centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage

(CROSS) Antilles-Guyane de la présence d’un malade à bord du voilier norvégien Njord. Le bateau, qui participe à la course Arc 2016 Sailing Race se situe à plus de 1300 milles nautiques des côtes martiniquaises. Le PLG La Confiance, qui fait route vers Fort-de-France, se trouve alors à 150 milles du Njord.

À la suite d’une conférence téléphonique avec le centre de consultation médicale maritime (CCMM) de Toulouse, son homologue norvégien et le voilier, la décision est prise d’apporter une aide médicale et d’évacuer, si besoin, le navigateur. Déroutée, La Confiance arrive sur place au matin du 4 décembre et envoie son infirmière auprès du malade, dont l’état impose une évacuation. Il est pris en charge à bord du patrouilleur français, qui reprend sa route vers la Martinique, où il est arrivé hier. Le navigateur a été immédiatement transféré au CHU de Fort-de-France.

 

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française