Défense
La construction des futurs ravitailleurs français peut-elle finir en Italie ?

Actualité

La construction des futurs ravitailleurs français peut-elle finir en Italie ?

Défense
Construction Navale

A l’approche de la date prévue pour la remise d’une feuille de route sur la coopération franco-italienne dans le naval militaire, tous les moyens semblent bons pour donner du corps au projet d’alliance entre Naval Group et Fincantieri.

On a ainsi appris que l’industriel français, entre autres idées, aurait proposé à l’Etat de confier aux Italiens la réalisation des quatre futurs bâtiments logistiques de la Marine nationale. Une aubaine pour Fincantieri, par ailleurs toujours en attente de la finalisation de la reprise de STX France, et un maigre sacrifice pour Naval Group, dont le rôle au sein du programme Flotte Logistique (FLOTLOG) est limité.

Pour mémo

Naval Group | Actualité industrie navale de défense Fincantieri | Actualité du constructeur naval italien Chantiers de l'Atlantique | Toute l'actualité des chantiers de Saint-Nazaire