Défense
La construction du troisième BPC a commencé

Actualité

La construction du troisième BPC a commencé

Défense

La découpe de la première tôle du troisième Bâtiment de Projection et de Commandement du type Mistral est intervenue le 6 mai, a-t-on appris auprès du ministère de la Défense. La mise à flot du navire, construit aux chantiers STX de Saint-Nazaire, est prévue en octobre 2010. Une fois les essais en mer réalisés, le BPC mettra le cap sur Toulon dans deux ans. Nous serons alors en juin 2011, époque à laquelle DCNS débutera la mise au point du système de combat et du système d'armes du navire, en vue d'une livraison à la fin de la même année.
Commandé dans le cadre du plan de relance de l'économie, afin de soutenir l'activité de production des chantiers nazairiens, le 3ème BPC représente 2.7 millions d'heures de travail pour STX et ses sous-traitants, ainsi que 200.000 heures de travail pour DCNS. D'un coût de 420 millions d'euros (360 hors taxes), le BPC 3, dont on ne connaît toujours pas le nom, sera quasiment identique à ses deux prédécesseurs, les Mistral et Tonnerre, livrés en 2006 et 2007. Il intègrera, afin de répondre à l'évolution des normes, des modifications au niveau du traitement des eaux usées et des eaux hydrocarburées, ainsi qu'un second propulseur d'étrave pour améliorer la manoeuvrabilité.
Longs de 199 mètres pour un déplacement de 21.500 tonnes en charge, les BPC sont armés par un équipage de 160 marins. Ils peuvent embarquer 16 hélicoptères lourds, 70 véhicules (dont 13 chars Leclerc), 450 hommes de troupe et 4 chalands de débarquement. Ils disposent en outre d'un vaste hôpital embarqué et d'un PC de 800 m² leur permettant d'accueillir un état-major de 150 personnes et de diriger une opération interarmées et interalliée.

Chantiers de l'Atlantique (ex-STX France)