Construction Navale
La coque du nouveau câblier de Nexans en assemblage

Actualité

La coque du nouveau câblier de Nexans en assemblage

Construction Navale

Après la découpe de la première tôle en février, Nexans a célébré, avec la traditionelle cérémonie des pièces, l'assemblage des premiers blocs de son nouveau câblier, le Nexans Aurora. Le nouveau navire, originellement commandé au chantier croate Uljanik, a été confié au groupe norvégien Ulstein en 2018. La coque est actuellement en construction chez Crist en Pologne et rejoindra Ulsteinvik, en Norvège, en 2020.

 

(DROITS RESERVES)

(DROITS RESERVES)

(DROITS RESERVES)

(DROITS RESERVES)

 

Le groupe français Nexans, spécialisé dans la fabrication et la mise en œuvre de câbles de puissance, a décidé en août 2017 d’investir dans la construction d’un câblier pour « répondre à la demande croissante de systèmes de câblage haute tension, en particulier dans le cadre de projets d’interconnexion et d’éolien offshore ».

La nouvelle unité de 149 mètres de long pour 13 de large est construite sur un design Skipsteknisk. Elle pourra travailler dans tous types de configurations, d’eaux peu à très profondes avec une capacité d’enroulement de 10.000 tonnes de câbles. Pensé pour les champs éoliens, le Nexans Aurora pourra mettre en œuvre différentes techniques de pose, avec des câbles assemblés et/ou en parallèle. Equipé d’un système DP3, il pourra poser, assembler et réparer les câbles d’alimentation. Le navire pourra accueillir 90 personnes.

Livrable au deuxième trimestre 2021, le Nexans Aurora rejoindra le Nexans Skagerrak, construit en 1976 et refondu en 2010. 

 

Ulstein