Histoire Navale
La couronne britannique réimpose son autorité aux descendants du Bounty

Actualité

La couronne britannique réimpose son autorité aux descendants du Bounty

Histoire Navale

217 ans après la révolte du HMS Bounty, quatre descendants des célèbres marins ont été condamnés pour abus sexuels sur mineurs par la justice britannique. Depuis deux ans, les accusés et les tribunaux londoniens se livraient une bataille juridique autour de l'autorité légale du Royaume Uni sur l'île de Pitcairn, dans le Pacifique, où résident les quelques dizaines de descendants des révoltés du Bounty. Londres a estimé que, si les mutins avaient brûlé leur frégate il y a deux siècles pour se soustraire à la couronne d'Angleterre, leurs descendants acceptaient la loi britannique depuis le XIXème siècle. Agés de 30 à 80 ans, les hommes poursuivis seront mis en détention dans la prison de l'îlot, local qu'ils ont eux-mêmes contribué à construire...

Le 28 avril 1789, deux mois avant la prise de la Bastille, une partie de l'équipage de la frégate Bounty se révoltait contre son commandant et l'abandonnait, sur une chaloupe, en plein océan Pacifique avec 18 autres marins. Le destin des mutins, qui s'établirent sur l'île inhabitée de Pitcairn, sera porté à l'écran dans un film resté célèbre: Les Révoltés du Bounty.
_______________________________________

A voir un site dédié à l'histoire du Bounty