Pêche
La criée du Croisic pourrait fermer ses portes

Actualité

La criée du Croisic pourrait fermer ses portes

Pêche

Selon Presse Océan, la chambre de commerce de Saint-Nazaire, qui gère l'équipement, étudie la possibilité de fermer la criée du Croisic au profit de sa voisine de la Turballe. « Il s'agit notamment de réaliser des économies d'échelle alors que l'activité du Croisic est en baisse depuis plusieurs années en raison des quotas de pêches et la réduction de la flotte. A la criée pourrait se substituer un point de débarquement du poisson », explique le quotidien, évoquant une décision sur le sujet en mars prochain.