Science et Environnement
La Curieuse remotorisée chez CNOI
ABONNÉS

Actualité

La Curieuse remotorisée chez CNOI

Science et Environnement

Le chantier de remotorisation de la Curieuse s'est terminé il y a quelques jours à l'île Maurice chez CNOI, son propriétaire. Le navire avait été mis au sec fin février à son retour de mission dans les îles Australes et Eparses pour l'administration des TAAF. Le bateau a reçu deux moteurs Baudouin de 305 KW. Soit une puissance équivalente à celle des deux moteurs Poyaud de sa version d'origine.

La Curieuse a été construite en 1989 sur les plans d'un chalutier. Racheté par les TAAF en 2011, ce navire a longtemps été consacré à la logistique scientifique durant l’été austral à Kerguelen. Il servait également de bateau de formation pour l'école d'apprentissage maritime de la Réunion. Vendu en 2016 au Chantier Naval de l'Ocean Indien, il est désormais régulièrement affrété pour des missions de soutien scientifique dans les districts des TAAF. En dehors ces missions, la Curieuse est également affrétée pour des voyages dédiés à la plongée dans la zone de l'océan Indien.

D’une capacité de transport de 12 passagers (en plus des 6 membres d’équipage), la Curieuse dispose de nombreux équipements pour effectuer des travaux de recherche en biologie marine, d'hydrographie côtière et d'océanographie. Elle peut aussi mettre en oeuvre différents engins de pêche (chalut et trémail). 

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.