Marine Marchande
La découpe de la coque du TK Bremen a commencé

Actualité

La découpe de la coque du TK Bremen a commencé

Marine Marchande

Le chantier de démantèlement de l'épave du vraquier TK Bremen, échoué le 16 décembre sur une plage d'Erdeven, dans le Morbihan, a débuté ce week-end. Réalisés sous la houlette de la société Euro Demolition, a qui l'assureur du navire a confié l'opération, les travaux ont commencé samedi matin. La veille au soir, des essais avait été menés avec la grande grue cisaille chargée de découper la coque. Jouant avec les marées et les conditions météo, les équipes chargées de la déconstruction doivent composer avec un planning serré et un environnement délicat. Le chantier, qui sera mené jour et nuit, doit être achevé en février. Euro Demolition estime que le démantèlement durera un mois, auquel il faudra ajouter une dizaine de jours pour nettoyer le site et retirer les engins. « Les ouvriers vont se relayer 24 heures sur 24, par équipe de six en journée et de quatre la nuit. L'entreprise va découper les mâts de charge et le château, pour stabiliser la coque, avant de l'entamer par la proue. Les moteurs, qui n'excèdent pas dix tonnes, pourront être prélevés entiers, ce qui limite les risques de pollution. D'autres éléments intérieurs seront sortis au fur et à mesure du découpage par Les Recycleurs bretons. Avec une attention particulière pour le calorifugeage des tuyaux de la salle des machines, qui contient de l'amiante », expliquent nos confrères du Télégramme, qui suivent les opérations de très près et ont réalisé ce week-end de nombreuses photos sur place
( Voir le dossier du Télégramme).

Accidents, pollutions