Croisières et Voyages
A la découverte du Costa Smeralda

Reportage

A la découverte du Costa Smeralda

Croisières et Voyages

Entré en service le 21 décembre dernier, le nouveau fleuron de Costa Croisières a été officiellement baptisé le 22 février dans le port italien de Savone par sa marraine, l'actrice espagnole Penelope Cruz. A l’issue des festivités, il a repris son service en Méditerranée occidentale, avec pour sa saison inaugurale des croisières d’une semaine comprenant des escales à Marseille (port d’embarquement le dimanche), Barcelone, Palma de Majorque, Civitavecchia et La Spezia.

 

Le Costa Smeralda (© EMMANUEL BONICI)

Le Costa Smeralda (© EMMANUEL BONICI)

 

Le Costa Smeralda est le plus grand navire de l’histoire de la compagnie italienne, qui s’est lancée dans la croisière en 1948, et avec son cousin l’AIDAnova il s’agit du plus gros paquebot battant pavillon européen. C’est aussi le premier bateau de la compagnie et l’un des premiers au monde fonctionnant au gaz naturel liquéfié (GNL), qui permet d’éliminer ou de réduire drastiquement les émissions de soufre, d’azote et de particules fines.

 

Le Costa Smeralda (© JEAN-CLAUDE BELLONNE)

Le Costa Smeralda (© JEAN-CLAUDE BELLONNE)

 

Long de 337 mètres pour une largeur de 42 mètres, ce mastodonte affiche une jauge finale de 185.000 GT et compte 1678 membres d’équipage. Il dispose de 2612 cabines et suites, de quoi accueillir 5224 clients en base double et jusqu’à 6554 avec tous les lits disponibles. Il surclasse donc nettement le Costa Diadema (306 mètres de long, 37 mètres, 132.500 GT, 1862 cabines) entré en service en novembre 2014 et son évolution le Costa Venezia (323 x 37 mètres, 135.500 GT, 2116 cabines), inauguré en mars 2019.

Mais le Costa Smeralda tourne surtout une page de l’histoire de la compagnie, avec une nouvelle approche dans le design et le retour vers un produit résolument axé sur l’Italie. Cela se voit dans la décoration et la cuisine, mais aussi à travers la présence à bord d’un très beau musée de 400 m² dédié au design italien. Un travail remarquable et très réussi confié par l'armateur au designer new-yorkais Adam Tihany, qui s’est entouré pour relever ce défi de quatre cabinets d’architecture et design de renommée internationale : Jeffrey Beers, Dordoni Architetti, Partner Ship Desing et Rockwell.

 

Le musée (© COSTA)

Le musée (© COSTA)

Le musée (© COSTA)

Le musée (© COSTA)

(© EMMANUEL BONICI)

(© EMMANUEL BONICI)

 

Le navire, immense, compte une multitude d’espaces publics. En son centre est logé le Colosseo, impressionnant atrium circulaire haut de trois ponts bordé de bars et boutiques. Il accueille également des spectacles et est le lieu privilégié des grandes fêtes organisées en soirée durant la croisière. En plus du Colosseo s’ajoute un théâtre, où sont proposés des shows en soirée. Avec actuellement à bord une compagnie de hip-hop et des spectacles de danse et d’acrobatie. Et le théâtre se transforme en fin de soirée en discothèque. Les passagers ont également à leur disposition de nombreux bars, un grand salon avec orchestre, chanteurs et piste de danse, un jazz bar, un casino et différents espaces de jeux et de divertissement, sans oublier les soirées à thème.

 

 

Spectacle au Colosseo (© EMMANUEL BONICI)

Spectacle au Colosseo (© EMMANUEL BONICI)

Le Colosseo (© EMMANUEL BONICI)

Le Colosseo (© EMMANUEL BONICI)

Le théâtre (© EMMANUEL BONICI)

Le théâtre (© EMMANUEL BONICI)

Le théâtre (© EMMANUEL BONICI)

Le théâtre (© EMMANUEL BONICI)

Le théâtre (© EMMANUEL BONICI)

Le théâtre (© EMMANUEL BONICI)

 

Pour ce qui est des jeunes passagers, comme toujours sur les navires de Costa, enfants et adolescents ont à leur disposition des clubs et activités en fonction des tranches d’âges : Mini (de 3 à 6 ans), Maxi (de 7 à 11 ans), Teen Junior (de 12 à 14 ans) et Teen (de 15 à 17 ans). Le Costa Smeralda y ajoute un Baby Club pour les tout petits (1 à 3 ans), le tout avec des équipes d’encadrement.

 

Espace dédié aux enfants (© EMMANUEL BONICI)

Espace dédié aux enfants (© EMMANUEL BONICI)

Espace dédié aux enfants (© EMMANUEL BONICI)

Espace dédié aux enfants (© EMMANUEL BONICI)

 

Côté gastronomie, on trouve à bord une quinzaine de formules de restauration. Plus de 500 recettes traditionnelles issues de 18 régions italiennes sont notamment proposées chaque jour dans les quatre restaurants principaux : La Colombina, Il Meneghino, Arlecchino et Il Rugantino, ainsi qu’aux Bellavista et Panorama, réservés respectivement aux membres du Costa Club Perla Diamante et aux passagers qui ont choisi de voyager en suite.

 

L'un des restaurants du Costa Smeralda (© EMMANUEL BONICI)

L'un des restaurants du Costa Smeralda (© EMMANUEL BONICI)

 

 

L'un des restaurants du Costa Smeralda (© EMMANUEL BONICI)

L'un des restaurants du Costa Smeralda (© EMMANUEL BONICI)

L'un des restaurants du Costa Smeralda (© EMMANUEL BONICI)

L'un des restaurants du Costa Smeralda (© EMMANUEL BONICI)

L'un des restaurants du Costa Smeralda (© EMMANUEL BONICI)

L'un des restaurants du Costa Smeralda (© EMMANUEL BONICI)

L'un des restaurants du Costa Smeralda (© EMMANUEL BONICI)

L'un des restaurants du Costa Smeralda (© EMMANUEL BONICI)

L'un des restaurants du Costa Smeralda (© EMMANUEL BONICI)

L'un des restaurants du Costa Smeralda (© EMMANUEL BONICI)

 

Le Costa Smeralda compte également deux buffets, dont le nouveau Tutti a Tavola, dédié aux familles avec des menus spécialement conçus pour les enfants. Chaque repas est accompagné de divertissements, les enfants peuvent ainsi profiter de la zone toute proche qui leur est dédiée, tandis que les parents se relaxent sur une terrasse avec une magnifique vue sur mer. Une sélection de plats est également destinée aux adultes. Au restaurant La Sagra dei Sapori, le deuxième buffet à bord, les passagers peuvent chaque jour faire leur choix parmi des plats divers et variés. Ce restaurant en self-service est divisé en quatre zones selon le type de plat offert : une zone dédiée à la viande, une aux pâtes, une aux fruits de mer et une aux plats végétariens.

Le navire compte également plusieurs restaurants payants, dont une pizzeria et un teppanyaki japonais, ainsi qu’une nouveauté : le Restaurant LAB, où les passagers apprennent à cuisiner sous l’œil avisé des chefs Costa.

 

La pizzeria (© COSTA)

La pizzeria (© COSTA)

Le restaurant japonais (© LAURA AZARA)

Le restaurant japonais (© LAURA AZARA)

Le teppanyaki (© LAURA AZARA)

Le teppanyaki (© LAURA AZARA)

Le restaurant LAB (© COSTA)

Le restaurant LAB (© COSTA)

 

Le Costa Smeralda dispose de grands espaces extérieurs avec de nombreux ponts ouverts au soleil, des bassins, bains à remous, un aquapark avec plusieurs toboggans, un terrain de sport et un très bel espace accueillant une piscine couverte.

 

Ponts extérieurs du Costa Smeralda (© EMMANUEL BONICI)

Ponts extérieurs du Costa Smeralda (© EMMANUEL BONICI)

 

 

Ponts extérieurs du Costa Smeralda (© EMMANUEL BONICI)

Ponts extérieurs du Costa Smeralda (© EMMANUEL BONICI)

Ponts extérieurs du Costa Smeralda (© EMMANUEL BONICI)

Ponts extérieurs du Costa Smeralda (© EMMANUEL BONICI)

Ponts extérieurs du Costa Smeralda (© EMMANUEL BONICI)

Ponts extérieurs du Costa Smeralda (© EMMANUEL BONICI)

Ponts extérieurs du Costa Smeralda (© EMMANUEL BONICI)

Ponts extérieurs du Costa Smeralda (© EMMANUEL BONICI)

Ponts extérieurs du Costa Smeralda (© EMMANUEL BONICI)

Ponts extérieurs du Costa Smeralda (© EMMANUEL BONICI)

 

 

Ponts extérieurs du Costa Smeralda (© EMMANUEL BONICI)

Ponts extérieurs du Costa Smeralda (© EMMANUEL BONICI)

 

 

Ponts extérieurs du Costa Smeralda (© EMMANUEL BONICI)

Ponts extérieurs du Costa Smeralda (© EMMANUEL BONICI)

 

 

Piscine couverte (© EMMANUEL BONICI)

Piscine couverte (© EMMANUEL BONICI)

 

 

Le navire propose également à ses passagers une grande salle de sport et un centre de bien-être avec thermes, salles de soins et salon de beauté.

 

Salle de sport (© EMMANUEL BONICI)

Salle de sport (© EMMANUEL BONICI)

 

 

Spa (© EMMANUEL BONICI)

Spa (© EMMANUEL BONICI)

 

Les cabines, enfin, se révèlent spacieuses et élégantes, avec là aussi un changement complet dans le design par rapport aux paquebots mis en service par la compagnie depuis deux décennies. Chaque pont rend hommage aux lieux emblématiques de l’Italie, de Palerme à Trieste en passant par Rome, Florence, Milan, Naples ou encore Venise, avec une décoration spécifique pour chacun des ponts et ses cabines.

 

Le pont Roma (© EMMANUEL BONICI)

Le pont Roma (© EMMANUEL BONICI)

Le pont Roma (© EMMANUEL BONICI)

Le pont Roma (© EMMANUEL BONICI)

Le pont Torino (© EMMANUEL BONICI)

Le pont Torino (© EMMANUEL BONICI)

 

Sur les 2 612 cabines que compte le navire, dont 28 suites, 106 chambres sont dotées d’un jardin d’hiver et d’une terrasse, 1522 cabines sont pourvues d’un balcon et 168 d’un hublot ou d’un sabord. Les 788 autres chambres sont intérieures.

 

Cabine avec balcon (© COSTA)

Cabine avec balcon (© COSTA)

 

 

Cabine avec jardin d'hiver et balcon (© EMMANUEL BONICI)

Cabine avec jardin d'hiver et balcon (© EMMANUEL BONICI)

 

Construit par le chantier finlandais Meyer Turku, le Costa Smeralda sera suivi par un navire jumeau, le Costa Toscana, dont la livraison interviendra en 2021.

A l’issue de sa saison inaugurale entre Savone, Marseille, Barcelone, Palma, Civitavecchia et La Spezia, le Costa Smeralda naviguera sur un itinéraire légèrement différent à partir du 24 mai prochain (l’escale de La Spezia sera remplacée par Cagliari). Puis, à partir de l’autonome, il s’arrêtera à Palerme au lieu de Cagliari.

 

Le Costa Smeralda à Marseille (© EMMANUEL BONICI)

Le Costa Smeralda à Marseille (© EMMANUEL BONICI)

Le Costa Smeralda à Marseille (© EMMANUEL BONICI)

Le Costa Smeralda à Marseille (© EMMANUEL BONICI)