Marine Marchande
A la découverte du ferry Baie de Seine

Reportage

A la découverte du ferry Baie de Seine

Marine Marchande

C’est le nouveau navire de Brittany Ferries, qui a débuté le mois dernier ses liaisons entre Le Havre et Portsmouth en semaine, et avec le port espagnol de Bilbao le week-end. Le Baie de Seine n’est pas détenu en propre par l’armement breton mais affrété à la compagnie danoise DFDS, qui l’exploitait jusqu’au printemps sous le nom de Sirena Seaways entre la Suède et l’Estonie.

 

Le Baie de Seine (© : FABIEN MONTREUIL)

Le Baie de Seine (© : FABIEN MONTREUIL)

 

Construit en Pologne et mis en service en 2002, le Baie de Seine mesure 199.4 mètres de long pour une largeur de 25.6 mètres.

Armé par une cinquantaine de membres d’équipage, avec à leur tête le commandant Morvan Coic, le navire peut atteindre la vitesse de 23 nœuds grâce à deux moteurs d’une puissance unitaire de 10 MW entrainant deux lignes d’arbres avec hélices à pas variable.  

 

Le commandant Morvan Coic (© : FABIEN MONTREUIL)

Le commandant Morvan Coic (© : FABIEN MONTREUIL)

La passerelle (© : FABIEN MONTREUIL)

La passerelle (© : FABIEN MONTREUIL)

La passerelle (© : FABIEN MONTREUIL)

La passerelle (© : FABIEN MONTREUIL)

La passerelle (© : FABIEN MONTREUIL)

La passerelle (© : FABIEN MONTREUIL)

Aileron de passerelle (© : FABIEN MONTREUIL)

Aileron de passerelle (© : FABIEN MONTREUIL)

Aileron de passerelle (© : FABIEN MONTREUIL)

Aileron de passerelle (© : FABIEN MONTREUIL)

(© : FABIEN MONTREUIL)

(© : FABIEN MONTREUIL)

La cloche a gardé l'ancien nom du navire (© : FABIEN MONTREUIL)

La cloche a gardé l'ancien nom du navire (© : FABIEN MONTREUIL)

 

Le navire dispose d’importantes capacités fret, avec un garage au pont 4 réservé aux camions et pouvant accueillir jusqu'à 85 pièces de fret. Ce vaste espace est équipé au milieu de portes mobiles destinées à éviter les effets de carène liquide en cas de voie d'eau. Le pont 6, extérieur, ainsi qu'une petite partie du pont 7, sont quant à eux dédiés aux véhicules de tourisme, le navire pouvant transporter 160 voitures.

 

Garage pour les camions (© : FABIEN MONTREUIL)

Garage pour les camions (© : FABIEN MONTREUIL)

Garage pour les camions (© : FABIEN MONTREUIL)

Garage pour les camions (© : FABIEN MONTREUIL)

Garage pour les camions (© : FABIEN MONTREUIL)

Garage pour les camions (© : FABIEN MONTREUIL)

(© : FABIEN MONTREUIL)

(© : FABIEN MONTREUIL)

Garage voitures (© : FABIEN MONTREUIL)

Garage voitures (© : FABIEN MONTREUIL)

Pont extérieur (© : FABIEN MONTREUIL)

Pont extérieur (© : FABIEN MONTREUIL)

 

Au-delà du transport de marchandises, le Baie de Seine est un véritable ferry et, comme tous les navires de la compagnie, offre des standards élevés à ses passagers. Ceux-ci peuvent être au nombre de 600, sachant que le bateau, le seul de la flotte de Brittany Ferries à ne pas disposer de salon avec sièges inclinables, compte 196 cabines réparties sur cinq ponts en différentes catégories. Intérieures ou extérieures, elles sont toutes dotées de sanitaires privatifs avec douche.

 

Cabine ECO Plus (© : FABIEN MONTREUIL)

Cabine ECO Plus (© : FABIEN MONTREUIL)

Cabine ECO Plus (© : FABIEN MONTREUIL)

Cabine ECO Plus (© : FABIEN MONTREUIL)

Cabine standard (© : FABIEN MONTREUIL)

Cabine standard (© : FABIEN MONTREUIL)

 

Au pont 10, on trouve par exemple 18 cabines haut de gamme, dites « ECO plus », commercialisées autour de 300 euros pour la traversée vers l'Espagne et 150 euros vers l’Angleterre. Le prix des cabines ordinaires oscille quant à lui entre 90 et 110 euros pour une traversée vers Portsmouth. On notera la présence de deux cabines pour les personnes à mobilité réduite (pont 8) et 14 cabines dépourvues de moquette (pont 9) car destinées aux passagers voyageant avec leurs animaux domestiques : chiens, chats et autres bêtes plus exotiques, comme des perruches. Un pont promenade est d’ailleurs réservé aux propriétaires de ces animaux.

 

Cabine sans moquette pour les passagers voyageant avec des animaux (© : FABIEN MONTREUIL)

Cabine sans moquette pour les passagers voyageant avec des animaux (© : FABIEN MONTREUIL)

Pont promenade pour les propriétaires d'animaux (© : FABIEN MONTREUIL)

Pont promenade pour les propriétaires d'animaux (© : FABIEN MONTREUIL)

 

Le Baie de Seine propose différents espaces publics à disposition des passagers. Au pont 10, le salon « Reading Lounge » offre une très belle vue sur la mer. Il est agrémenté d’une bibliothèque, avec des ouvrages et journaux en Français et en Anglais, et dispose d’une connexion Wifi. C’est le cas également dans l’autre grand salon du navire, qui domine la mer depuis le pont 8 avec ses sabords donnant directement sur l'étrave du navire.

 

Le salon situé à l'avant (© : FABIEN MONTREUIL)

Le salon situé à l'avant (© : FABIEN MONTREUIL)

Le salon situé à l'avant (© : FABIEN MONTREUIL)

Le salon situé à l'avant (© : FABIEN MONTREUIL)

Le Reading Lounge (© : FABIEN MONTREUIL)

Le Reading Lounge (© : FABIEN MONTREUIL)

Le Reading Lounge (© : FABIEN MONTREUIL)

Le Reading Lounge (© : FABIEN MONTREUIL)

Le Reading Lounge (© : FABIEN MONTREUIL)

Le Reading Lounge (© : FABIEN MONTREUIL)

Le Reading Lounge (© : FABIEN MONTREUIL)

Le Reading Lounge (© : FABIEN MONTREUIL)

 

En matière de restauration, le Baie de Seine offre deux espaces dédiés. Au pont 7, le « Petit Marché » propose un large choix de sandwichs, salades, encas sucrés et salés à emporter. Mais aussi des boissons chaudes ou froides. Au pont 8, le restaurant self service « La Formule » est également disponible, avec une sélection de plats chauds, salades et autres desserts.

 

Le Petit Marché (© : FABIEN MONTREUIL)

Le Petit Marché (© : FABIEN MONTREUIL)

Le Petit Marché (© : FABIEN MONTREUIL)

Le Petit Marché (© : FABIEN MONTREUIL)

Le self-service La Formule (© : FABIEN MONTREUIL)

Le self-service La Formule (© : FABIEN MONTREUIL)

Le self-service La Formule (© : FABIEN MONTREUIL)

Le self-service La Formule (© : FABIEN MONTREUIL)

 

Près du Petit Marché, les passagers peuvent profiter des produits vendus par la boutique, où les règlements en euros et livres sterling sont acceptés. Il y a également, toujours au pont 7, un espace destiné aux enfants, qui bénéficient aussi, au pont 8, d’une salle de jeux vidéo.

 

Boutique (© : FABIEN MONTREUIL)

Boutique (© : FABIEN MONTREUIL)

Boutique (© : FABIEN MONTREUIL)

Boutique (© : FABIEN MONTREUIL)

Espace pour les enfants (© : FABIEN MONTREUIL)

Espace pour les enfants (© : FABIEN MONTREUIL)

Salle de jeux vidéo (© : FABIEN MONTREUIL)

Salle de jeux vidéo (© : FABIEN MONTREUIL)

 

Avant d’intégrer la flotte de Brittany Ferries, le Baie de Seine a réalisé un arrêt technique en Pologne. Les travaux, qui ont notamment porté sur une remise en peinture de la coque pour lui permettre d’arborer la livrée de son nouvel opérateur, n’ont pas été très importants. En effet, le navire convenait déjà, pour l’essentiel, aux besoins de l’armement français. Et il avait été préalablement doté par DFDS de systèmes de lavage des fumées (scrubbers), permettant comme l’impose désormais la règlementation d’éliminer les rejets d’oxydes de soufre (SOx).

 

Le Baie de Seine (© : FABIEN MONTREUIL)

Le Baie de Seine (© : FABIEN MONTREUIL)

 

A l’occasion de la visite du Baie de Seine au Havre, Gilles Bidamant, directeur des ports français de Brittany Ferries, a expliqué que la compagnie a longtemps cherché un navire de cette capacité et l’a trouvé plus tardivement que souhaité, ce qui a retardé le lancement de la saison. Complétant le service déjà offert au départ du Havre par le ferry Etretat et le catamaran à grande vitesse Normandie Express, le Baie de Seine voit son activité monter progressivement en puissance. Alors que les trois navires ont transportés la semaine dernière environ 600 pièces de fret vers l’Angleterre, le coefficient de remplissage du Baie de Seine est actuellement d’une quarantaine de camions par traversée, l’objectif de l’armement étant d’atteindre 60 remorques.

Côté passagers, la guerre tarifaire continue comme pour le fret de faire rage sur le transmanche. Face à la concurrence, Brittany Ferries entend se développer en Manche centrale et séduire la clientèle avec sa qualité de service, réputée depuis longtemps dans l’industrie des navires à passagers. 

Brittany Ferries | Actualité de la compagnie maritime bretonne