Défense
A la découverte du Jules, embarcation d’instruction à l’hélitreuillage

Focus

A la découverte du Jules, embarcation d’instruction à l’hélitreuillage

Défense

Bien que livré depuis bientôt deux ans, c’est un bâtiment encore assez méconnu, même au sein de la Marine nationale. Dépendant de la force d’aéronautique navale et rattaché à la base de Lanvéoc-Poulmic, sur la presqu’île de Crozon (Finistère), le Jules est désigné comme embarcation d’instruction à l’hélitreuillage (EIH).

Ayant succédé à deux vieilles chaloupes trentenaires de l’Ecole Navale, il assure la formation et l’entrainement des pilotes d’hélicoptères, plongeurs et personnel naviguant au travers des missions du Centre d’Entraînement à la Survie et au Sauvetage de l’Aéronautique Navale (CESSAN) et de l’Ecole de Spécialisation sur Hélicoptères Embarqués (ESHE/22S).

Plus précisément, l’EIH sert au soutien des stages de survie du CESSAN, à la formation au treuillage des équipages d’hélicoptères de l’ESHE, à la formation et l’entrainement des plongeurs d’hélicoptères, ainsi qu’au soutien et à l’entrainement de l’ensemble des plongeurs de la base d’aéronautique navale de Lanvéoc-Poulmic (plateforme de mise à l’eau et de récupération, surveillance du plan d’eau…)

 

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française