Croisières et Voyages
A la découverte du Louis Aura

Reportage

A la découverte du Louis Aura

Croisières et Voyages

Alors que près de 600.000 français partent en croisière chaque année, dont une large majorité sur des navires de plus en plus gros, ils sont plusieurs dizaines de milliers à préférer des paquebots de charme, plus petits, à taille résolument humaine, proposant pour la plupart des itinéraires plus travaillés et une vie à bord durant laquelle le temps devient précieux.

Alors que le voyagiste français Rivages du Monde affrète encore pour quelques mois le Louis Aura (remplacé l’année prochaine par l’Astoria, ex-Azores), nous vous emmenons aujourd’hui à la découverte de l’un des rares héritiers d’une lignée de petits navires qui permettent encore aujourd’hui de voyager autrement.

 

Le Louis Aura (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Le Louis Aura (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Le Louis Aura (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Le Louis Aura (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Le Louis Aura (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Le Louis Aura (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Le Louis Aura (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Le Louis Aura (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Le Louis Aura (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Le Louis Aura (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Le Louis Aura (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Le Louis Aura (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Le Louis Aura (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Le Louis Aura (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Le Louis Aura (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Le Louis Aura (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Le Louis Aura (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Le Louis Aura (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

 

Il n’est assurément pas le plus gros lorsqu’il lance ses amarres