Croisières et Voyages
A la découverte du Marella Explorer 2

Reportage

A la découverte du Marella Explorer 2

Croisières et Voyages

L’escale inaugurale du Marella Explorer 2 à Toulon, le 13 avril, a été l’occasion de visiter ce paquebot qui vient d’intégrer après rénovation la flotte de Marella Cruises (ex-Thomson Cruises), filiale britannique du groupe allemand TUI.

Sorti en 1995 des chantiers allemands Meyer Werft, il s’agit de l’ancien Century, premier d’une série de trois navires initialement commandés par Celebrity Cruises, compagnie créée en 1989 par l’armateur grec Chandris et vendue en 1997 au groupe américain RCCL. Les deux autres unités de cette classe sont les ex-Galaxy (1996) et Mercury (1997). Le premier a quitté la flotte de Celebrity Cruises en 2009 pour assurer les débuts de TUI Cruises, lancée cette année-là sur le marché allemand par TUI et RCCL. Devenu Mein Schiff 1, il fut rejoint en 2011 par le Mercury, renommé Mein Schiff 2. Puis la construction de paquebots neufs pour TUI Cruises a entrainé le transfert l’an dernier de l’ex-Galaxy chez Marella Cruises, où il navigue depuis sous le nom de Marella Explorer. Quant à l’ex-Mercury, il pourrait le rejoindre mais continue pour le moment chez TUI Cruises, où il a récemment changé de nom suite à la mise en service d’un nouveau Mein Schiff 2. Il s’appelle désormais Mein Schiff Herz.

 

Du temps où le navire s'appelait Celebrity Century (© : 

Du temps où le navire s'appelait Celebrity Century (© : FABIEN MONTREUIL)

 

Un temps pressenti pour rejoindre la défunte compagnie Croisières de France, le Century a quant à lui navigué chez Celebrity Cruises jusqu’en 2015. Il a alors rejoint l’Asie pour lancer une nouvelle compagnie, SkySea Cruise Line, créée par RCCL et le voyagiste chinois Ctrip. Une aventure qui ne donna finalement pas satisfaction, les deux partenaires annonçant sa fin en mars 2018. Le paquebot, exploité pendant moins de trois ans sous le nom de Golden Era, cessa son activité sur le marché asiatique l’été dernier et resta désarmé quelques temps en Chine. Finalement, il a rejoint en janvier dernier le chantier Navantia de Cadix, en Espagne, pour un long arrêt technique de deux mois au cours duquel il a été rénové, repeint et mis aux standards de son nouvel opérateur, Marella Cruises.

 

Le Marella Explorer 2 à Toulon le 13 avril (© : 

Le Marella Explorer 2 à Toulon le 13 avril (© : MER ET MARINE - FRANCIS JACQUOT)

 

Fraîchement remis en service, le Marella Explorer 2, doté d’une nouvelle livrée, mesure 248 mètres de long pour 32 mètres de large. Ce navire de 71.545 GT de jauge compte 907 cabines, soit une capacité de plus de 1800 passagers en base double. Ceux-ci ont à leur disposition 9 formules de restauration, 10 bars et salons, un pont piscine, un centre de bien-être ou encore un théâtre et un casino.

 

 

L'atrium (© : 

L'atrium (© : MER ET MARINE - FRANCIS JACQUOT)

 

 

Le théâtre (© : 

Le théâtre (© : MER ET MARINE - FRANCIS JACQUOT)

 

 

(© : 

(© : MER ET MARINE - FRANCIS JACQUOT)

 

 

(© : 

(© : MER ET MARINE - FRANCIS JACQUOT)

(© : 

(© : MER ET MARINE - FRANCIS JACQUOT)

 

 

Le casino (© : 

Le casino (© : MER ET MARINE - FRANCIS JACQUOT)

Le grand restaurant Latitude (© : 

Le grand restaurant Latitude (© : MER ET MARINE - FRANCIS JACQUOT)

 

 

Le restaurant de cuisine asiatique Kora La (© : 

Le restaurant de cuisine asiatique Kora La (© : MER ET MARINE - FRANCIS JACQUOT)

 

 

La salle de fitness (© : 

La salle de fitness (© : MER ET MARINE - FRANCIS JACQUOT)

 

 

Le pont piscine (© : 

Le pont piscine (© : MER ET MARINE - FRANCIS JACQUOT)

 

 

Le Marella Explorer 2 à Toulon le 13 avril (© : 

Le Marella Explorer 2 à Toulon le 13 avril (© : MER ET MARINE - FRANCIS JACQUOT)