Croisières et Voyages
A la découverte du MSC Meraviglia

Reportage

A la découverte du MSC Meraviglia

Croisières et Voyages

Le nouveau fleuron de MSC Cruises vient de débuter sa saison inaugurale en Méditerranée, où il propose des croisières d’une semaine au départ de Marseille vers Gênes, Naples, Messines, La Valette et Barcelone. Baptisé le 3 juin au Havre (voir notre reportage sur cet évènement), le MSC Meraviglia a réalisé sa première traversée commerciale pour se positionner vers la cité phocéenne, où il est arrivé samedi 10 juin, avant de repartir le même jour pour débuter sa saison méditerranéenne.

Premier des quatre nouveaux paquebots du projet Vista, le MSC Meraviglia a été livré le 31 mai par les chantiers de Saint-Nazaire. Commandé en mai 2014, il a nécessité 1 million d’heures de travail en  études, 1.5 million d’heures en fabrication et 3.5 millions d’heures en armement. Après la découpe de sa première tôle en avril 2015, 300.000 pièces métalliques ont été usinées afin de réaliser les 50 blocs, soit 35.000 tonnes d’acier, qui ont constitué sa coque. Celle-ci a été assemblée à partir d’octobre 2015, la mise à l’eau intervenant en septembre 2016. Il a fallu ensuite mener à bien la réalisation des espaces publics et l’achèvement des locaux techniques (pour une surface totale du navire de 450.000 m², dont 33.000 d’espaces publics, notamment 12 lieux de restauration ainsi que 20 bars et salons), avec au plus fort de la construction 2500 personnels de STX France et de ses sous-traitants à bord. Puis, après deux séries d’essais en mer en mars et avril, le « E34 », comme on l’appelle aux chantiers, a été remis à son armateur le 31 mai, en présence du président de la République, Emmanuel Macron.

 

Le MSC Meraviglia quittant Saint-Nazaire (© BERNARD BIGER - STX FRANCE)

Le MSC Meraviglia quittant Saint-Nazaire (© BERNARD BIGER - STX FRANCE)

 

 

Le MSC Meraviglia est le plus gros paquebot réalisé jusqu’ici pour la compagnie italo-suisse MSC Cruises. Il est moins long que les quatre précédentes unités de la classe Fantasia, afin d’accéder à un nombre plus important de ports, mais il est plus large et volumineux. Affichant une jauge de 167.600 GT, ce navire de 315.8 mètres de long pour 43 mètres de large et 65 mètres de haut est capable d’atteindre la vitesse de 22.7 nœuds. Armé par un équipage de 1536 personnes, il peut accueillir 4475 passagers en base double et jusqu’à 5714 en capacité maximale.

Globalement, le MSC Meraviglia est un navire très réussi, bien fini et offrant de beaux volumes, avec une décoration élégante et relativement sobre. Malgré sa taille, le bateau est en outre très simple à vivre, l’essentiel de ses espaces publics intérieurs et extérieurs étant répartis sur une demi-douzaine de ponts, desservis par deux volées d’ascenseurs.

 

(© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

(© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

 

Au centre du navire, l’Infinity Atrium, qui s’étale sur trois niveaux (pont 5,6 et 7), est un point névralgique à partir duquel on rayonne à bord. Ce très bel espace se distingue par ses escaliers monumentaux scintillants, avec leurs marches incrustées de cristaux Swarovski, ainsi que la présence sur chaque côté de grandes baies vitrées. On y trouve en bas la réception et un grand salon avec piano, ainsi que l’un des deux bureaux des excursions.

 

L'Infinity Atrium (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

L'Infinity Atrium (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

 

MSC Cruises | Toute l'actualité de la compagnie de croisière et de ses paquebots