Croisières et Voyages
A la découverte du paquebot Funchal

Reportage

A la découverte du paquebot Funchal

Article gratuit
Croisières et Voyages

Lancé il y a 52 ans, le Funchal, l’un des vétérans de l’industrie de la croisière, vient de bénéficier d’une remarquable rénovation. Les travaux, menés à Lisbonne,  ont permis de redonner une seconde jeunesse au vénérable paquebot, premier navire mis en service par Portuscale Cruises, la nouvelle compagnie portugaise ayant racheté quatre des cinq anciens bateaux de sa défunte compatriote, Classic International Cruises, dont l’activité a cessé l’an dernier (voir notre article sur Portuscale Cruises).

 

Baptisé du nom de la capitale de Madère, superbe île portugaise de l’Atlantique située au large du Maroc, le Funchal est entré en service en 1961. Réalisé par Helsingor Shipyard, au Danemark, ce très beau navire de 152.6 mètres de long pour 19 mètres de large a été construit, à l’époque, pour le compte de la compagnie publique portugaise Empresa Insulana de Navegação. D’abord affecté aux lignes desservant le Portugal et ses îles, le navire, capable d’atteindre la vitesse de 23 nœuds, pouvait transporter 400 passagers (dont 80 en première classe) et du fret, chargé dans les cales et débarqué au moyen de quatre mâts de charge.

 

 

Le Funchal au début de sa carrière (© DR  - SSMARITIME)

Le Funchal au début de sa carrière (© DR  - SSMARITIME)

 

Le Funchal au début de sa carrière (© DR - SSMARITIME)

Le Funchal au début de sa carrière (© DR - SSMARITIME)

 

 

Ayant servi de yacht présidentiel à partir de 1968, à l’occasion de visites du chef d’Etat portugais dans les îles atlantiques, en Afrique et au Brésil, le Funchal a été converti en 1972 en navire de croisière. Remotorisé après le débarquement de ses chaudières, il fut exploité au profit de plusieurs compagnies, avant d’être racheté en 1985 par l’armateur grec George Potamianos, qui fonde à cette occasion Classic International Cruises et s’installe définitivement à Lisbonne. Le Funchal sera exploité par CIC jusqu’en 2010, année où il rejoint les chantiers de la capitale portugaise en vue d’être rénové et de répondre aux évolutions de la règlementation internationale en matière de sécurité. Faute d’argent, son armateur étant confronté à des difficultés financières, ces travaux n’étaient toujours pas réalisés fin 2012 lorsque CIC, acculée par les dettes, a cessé son activité.

 

 

Le Funchal dans son état d'origine (© DROITS RESERVES)

Le Funchal dans son état d'origine (© DROITS RESERVES)

 

Le Funchal du temps de CIC, avant le débarquement de ses mâts de charge (© DR)

Le Funchal du temps de CIC, avant le débarquement de ses mâts de charge (© DR)

 

 

Grande refonte à Lisbonne

 

 

C’est en découvrant par hasard ce bateau désarmé sur le Tage que l’homme d’affaires portugais Rui Alegre s’est intéressé à son sort et a finalement décidé de reprendre quatre des cinq anciens paquebots de CIC (Funchal, Arion, Princess Danae et Athena, les trois derniers étant devenus Porto, Lisboa et Azores). Avant d’être remis en service, le Funchal a bénéficié d’une véritable reconstruction, portant notamment sur la remise à niveau de la propulsion et la rénovation de la structure. Plusieurs centaines de tonnes d’acier ont été mises en place pour renouveler les vieilles tôles, alors que 30 kilomètres de tuyauterie et une longueur équivalente de câbles électriques ont été remplacés. Affichant une jauge de 9563 GT, le navire, doté de deux stabilisateurs et présentant aujourd’hui une vitesse de croisière de 17 nœuds (deux moteurs diesels Stork-Werkspoor de 5000 cv chacun) sur deux lignes d’arbres, a, dans le même temps, changé de look. Il arbore désormais une coque noire, comme autrefois, ainsi qu’une cheminée jaune frappée du « P » de son nouvel armateur. L’ensemble, s’ajoutant à ses belles lignes de paquebot traditionnel, lui donne une allure particulièrement élégante.

 

 

Rui Alegre (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

Rui Alegre (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

 

Le commandant du Funchal en passerelle (© MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)

Le commandant du Funchal en passerelle (© MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)

 

Le "salle des cartes" du Funchal (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

Le "salle des cartes" du Funchal (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

 

Le Funchal (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

Le Funchal (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

 

Le Funchal quittant Honfleur le 12 septembre (© JEAN-CHARLES THILLAYS)

Le Funchal quittant Honfleur le 12 septembre (© JEAN-CHARLES THILLAYS)

 

 

En dehors des travaux techniques, très lourds selon Rui Alegre, les espaces publics du Funchal ont été totalement remis à neuf. A l’extérieur, les passagers disposent d’un superbe pont en bois, avec de vastes espaces pour les transats et une nouvelle piscine, agrémentée de douches. Un bar et un buffet donnent sur la mer, très proche compte tenu de la taille du navire. Le mobilier a été changé et les plafonds recouverts de boiseries, donnant à l’ensemble un côté très chic.

 

 

Pont piscine du Funchal (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

Pont piscine du Funchal (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

 

Pont piscine du Funchal (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

Pont piscine du Funchal (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

 

Pont piscine du Funchal (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

Pont piscine du Funchal (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

 

Ponts extérieurs du Funchal (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

Ponts extérieurs du Funchal (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

 

Ponts extérieurs du Funchal (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

Ponts extérieurs du Funchal (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

 

Ponts extérieurs du Funchal (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

Ponts extérieurs du Funchal (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

 

Le buffet, faisant l'objet de quelques travaux en escale (© MER ET MARINE - V.GROIZELEAU)

Le buffet, faisant l'objet de quelques travaux en escale (© MER ET MARINE - V.GROIZELEAU)

 

Pont promenade du Funchal (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

Pont promenade du Funchal (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

 

Pont promenade du Funchal (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

Pont promenade du Funchal (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

 

 

La rénovation des espaces publics très réussie

 

 

Les espaces intérieurs constituent, pour leur part, une excellente surprise. Rui Alegre n’a, en effet, pas lésiné sur les moyens dans les salons, bars et restaurants. L’atmosphère est métamorphosée par rapport à l’ancienne version du navire. Là aussi, un nouveau mobilier a embarqué, alors que les moquettes et la décoration ont été refaites. Le Porto Bar, avec ses gros canapés dans les tons fuchsia, est particulièrement réussi. Il se trouve entre le salon Gama, qui offre une vue panoramique sur l’avant du navire, et le salon Ilha Verde, qui sert de salle de spectacle et débouche, sur l’arrière, vers le pont piscine. Au niveau inférieur, on trouve les deux restaurants du bord. La grande salle à manger (Restaurante Lisboa) et un petit restaurant privatif (Restaurante Coimbra), qui propose moyennant un supplément tarifaire des dîners intimistes  avec un menu différent de celui servi dans la grande salle à manger. On notera que la vaisselle, estampillée au nom du navire, est réalisée en porcelaine par une maison portugaise fondée il y a trois siècles. La nourriture, internationale, compte également des saveurs locales, avec sur chaque menu un plat portugais, la volonté de Rui Alegre étant de faire découvrir les produits de son pays. Une partie provient d’ailleurs de ses biens puisque l’entrepreneur, qui a d’abord fait fortune dans le textile et l’immobilier, a ensuite investi dans l’agriculture et possède aujourd’hui des fermes et des exploitations viticoles. La carte de vins comprend, ainsi, des cépages issus de ses vignobles de la région de Douro.  

 

 

Le coin VIP du Porto Bar (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

Le coin VIP du Porto Bar (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

 

Le Porto Bar (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

Le Porto Bar (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

 

Le Porto Bar (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

Le Porto Bar (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

 

Le Porto Bar (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

Le Porto Bar (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

 

Le salon Ilha Verde (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

Le salon Ilha Verde (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

 

Le salon Ilha Verde (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

Le salon Ilha Verde (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

 

Le salon Gama (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

Le salon Gama (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

 

La grande salle à manger du Funchal (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

La grande salle à manger du Funchal (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

 

Déjeuner sur le Funchal (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

Déjeuner sur le Funchal (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

 

Déjeuner sur le Funchal (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

Déjeuner sur le Funchal (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

 

 

Le buffet, pour sa part, surplombe le pont piscine et s’ouvre sur une vaste terrasse couverte, permettant de prendre son petit-déjeuner et son déjeuner en profitant de la mer. Sur l’arrière, une petite salle de sport, un peu à l’étroit certes mais qui a le grand mérite d’exister, a été aménagée. Disposant de machines flambantes neuves, elle offre une vue sur l’extérieur via les sabords  intégrés à la structure. Juste derrière est logé un micro-Spa avec salon de coiffure, hammam et deux salles de soins pour les massages et traitements.

 

 

Espace fitness sur le Funchal (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

Espace fitness sur le Funchal (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

 

Espace fitness sur le Funchal (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

Espace fitness sur le Funchal (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

 

Salle de soins sur le Funchal (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

Salle de soins sur le Funchal (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

 

Salon de coiffure sur le Funchal (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

Salon de coiffure sur le Funchal (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

 

 

Le reste des équipements comprend un nouveau casino. Dépourvu de tables de jeu, cet espace, logé entre le Porto Bar et le grand salon Ilha Verde, est axé sur des machines à sous, très prisées des passagers. Juste en face, on trouve de nouvelles boutiques et, à proximité, un espace Internet et une pièce dédiée aux enfants. Deux autres lieux sont situés près du salon Gama : la bibliothèque, qui fait également office de salle de jeux, ainsi qu’un fumoir, le Havana Cigar Club. On notera enfin, côté espaces publiques, que les toilettes ont été refaites avec du marbre sur le sol, les cloisons et la structure supportant les vasques.

 

 

Casino sur le Funchal (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

Casino sur le Funchal (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

 

Casino sur le Funchal (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

Casino sur le Funchal (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

 

Boutique sur le Funchal (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

Boutique sur le Funchal (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

 

Le fumoir du Funchal (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

Le fumoir du Funchal (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

 

A bord du Funchal (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

A bord du Funchal (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

 

Au fond, la bibliothèque et salle de jeux (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

Au fond, la bibliothèque et salle de jeux (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

 

L'espace Internet (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

L'espace Internet (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

 

Toilettes dans les espaces publics (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

Toilettes dans les espaces publics (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

 

 

Les 244 cabines rénovées

 

 

Côté logement, le Funchal compte 244 cabines, dont quelques individuelles, pour une capacité maximale de 610 couchages. Toutes ont toutes été rénovées. Plutôt bien agencées, même s’il faut tenir compte des espaces peu standardisés qui sont l’apanage des anciens navires, les cabines ont notamment vu leur moquette, leur literie et leur mobilier remplacés. Le résultat est très intéressant et, là encore, donne un coup de jeune au navire, tout en améliorant son confort. Toutefois, alors que les salles de bain sont particulièrement sobres, il manque peut être une touche de décoration dans les cabines. Certes, la tendance est au design dépouillé dans les grands hôtels modernes, mais sur un navire comme celui-ci, un simple tableau pourrait habiller les cloisons et rendre la pièce plus conviviale. On notera que les coursives, ainsi que les escaliers qui desservent les ponts (en plus de trois ascenseurs), ont aussi été remis à neuf dans un style inspiré de l’hôtellerie terrestre. Il conviendra simplement de voir comment résisteront à l’usage du temps les tapisseries recouvrant les cloisons, notamment au niveau des angles que les valises ont, sur un bateau, tendance à heurter.

 

 

Cabine du Funchal (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

Cabine du Funchal (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

 

Cabine avec sabord sur le Funchal (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

Cabine avec sabord sur le Funchal (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

 

Cabine avec hublots à bord du Funchal (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

Cabine avec hublots à bord du Funchal (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

 

Cabine avec hublot à bord du Funchal (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

Cabine avec hublot à bord du Funchal (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

 

Cabine intérieure bord du Funchal (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

Cabine intérieure bord du Funchal (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

 

Cabine intérieure avec lits rabattables (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

Cabine intérieure avec lits rabattables (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

 

Cabine individuelle à bord du Funchal (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

Cabine individuelle à bord du Funchal (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

 

A bord du Funchal (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

A bord du Funchal (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

 

A bord du Funchal (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

A bord du Funchal (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

 

 

Un superbe bateau

 

 

Au final, la restauration du Funchal, ou plutôt sa « reconstruction » comme dit Rui Alegre, tant les travaux ont été importants, est une très belle réussite. Le navire, qui garde son cachet, par exemple au travers de son pont en bois ou de ses hublots traditionnels dans les cabines extérieures, est aujourd’hui plus confortable et agréable. Nul doute que ce petit bateau intimiste va trouver une clientèle captive, désireuse de voyager sur des navires traditionnels mais proposant des standards récents, le tout dans une ambiance familiale et en profitant d’une proximité avec la mer que n’offrent plus la plupart des grands paquebots.   

 

 

Le Funchal (© PORTUSCALE CRUISES)

Le Funchal (© PORTUSCALE CRUISES)

Portuscale Cruises