Croisières et Voyages
ABONNÉS

Reportage

A la découverte du paquebot Monarch

Croisières et Voyages

L’un des trois célèbres paquebots avec lesquels Saint-Nazaire est entré à la fin des années 80 dans l’ère de la croisière vient de pointer son étrave en Normandie. Après Cherbourg dimanche, le Monarch, aujourd’hui exploité par la compagnie espagnole Pullmantur, était hier au Havre. Deux escales inaugurales marquées, comme le veut la tradition, par des cérémonies avec remises de plaques et de cadeaux entre le commandant du navire, Arkadiusz Branka et les autorités locales.

 

 

Cérémonie d'escale inaugurale au Havre (© FABIEN MONTREUIL)

 

Premier sistership du Sovereign of the Seas, sorti en décembre 1987 des anciens Chantiers de l’Atlantique, l’ex-Monarch of the Seas a rejoint en octobre 1991 son aîné au sein de la compagnie américaine Royal Caribbean (RCCL). La construction du paquebot avait été marquée 10 mois plus tôt par un grave incendie ayant ravagé la partie avant. Plutôt que de ferrailler l’ensemble de la coque, ce qui fut envisagé, les chantiers décidèrent de remplacer les parties irrécupérables, notamment avec des éléments réalisés initialement pour le troisième navire de la série, le Majesty of the Seas, qui entrera en service en 1992. Ce fut en particulier le cas de l’étrave. Le Monarch se distingua aussi, en 2007, en devenant le premier grand paquebot commandé par une femme, Karin Stahre Janson. 

 

Le Monarch of the Seas lors de ses essais en 1991 (© STX FRANCE)

 

Longs de 268 mètres pour une largeur de 32 mètres et une jauge de près de 74.000 GT, ces navires étaient au moment de leur mise en service les plus gros navires de croisière du monde. Seul le Majesty demeure exploité par Royal Caribbean, le Sovereign et le Monarch ayant été transférés à Pullmantur respectivement en 2008 et 2013. La compagnie espagnole, filiale de l’armateur américain depuis 2006, a été cédée l’an dernier au fonds d’investissement Springwater, RCCL conservant la propriété et assurant le management de sa flotte, qui comprend aussi deux anciens de Celebrity Cruises, les Horizon et Zenith.

L’escale du Monarch au Havre fut l’occasion de monter à bord et constater que, malgré son âge, le navire conserve une belle allure, y compris ses espaces intérieurs, qui ont été récemment rénovés. Les anciens de Saint-Nazaire qui ont connu ce paquebot retrouveront certains espaces immuables, comme le gigantesque atrium haut de 7 ponts qui constituait à l’époque une grande nouveauté.

Comme les autres unités de cette série, le Monarch présente la particularité de voir ses 1193 cabines concentrées sur la partie avant, les espaces publics intérieurs étant regroupés sur l’arrière. Le navire peut accueillir jusqu’à 2766 passagers, servis par plus de 800 membres d’équipage.

 

L'atrium du Monarch (© FABIEN MONTREUIL)

 

 

L'atrium du Monarch (© FABIEN MONTREUIL)

 

 

Les boutiques à bord du Monarch (© FABIEN MONTREUIL)

 

 

Le théâtre du Monarch (© FABIEN MONTREUIL)

Salon (© FABIEN MONTREUIL)

 

 

Le salon panoramique  (© FABIEN MONTREUIL)

Vue sur le pont piscines depuis le salon panoramique (© FABIEN MONTREUIL)

 

 

(© FABIEN MONTREUIL)