Croisières et Voyages
A la découverte du paquebot MSC Fantasia

Reportages

A la découverte du paquebot MSC Fantasia

Croisières et Voyages

Construit par STX à Saint-Nazaire, le MSC Fantasia a quitté l'estuaire de la Loire le 10 décembre pour une toute première croisière vers Marseille. L'affrètement du bateau dès sa sortie de chantier, une grande première, a empêché les traditionnelles festivités permettant à la presse et aux agents de voyage de découvrir le bateau dès sa livraison. Toutefois, MSC a accepté que Mer et Marine puisse passer une journée et une nuit à bord, afin de dévoiler en primeur, à ses lecteurs, les moindres détails de ce nouveau géant des mers.
Extérieurement, ce paquebot se distingue par sa taille. Plus grand navire de croisière commandé par un armateur européen (au sens capitalistique du terme) le MSC Fantasia mesure 333 mètres de long, 37.92 mètres de large et 60 mètres de haut (16 ponts). Affichant une jauge de 133.500 tonneaux, c'est-à-dire à peine moins que le Queen Mary 2 (145.000 tonneaux), il dispose de 1637 cabines pour une capacité totale de 3959 passagers.

Le hall d'accueil
Le hall d'accueil

Le hall d'accueil
Le hall d'accueil

Elégance et raffinement : Du jamais vu dans le « masse market »

Cette taille impressionnante, avec une surface totale au sol de 450.000 m², a permis de réaliser des espaces intérieurs assez époustouflants. Elégance et classe sont les maîtres mots sur lesquels se s'est basé le cabinet d'architecture De Jorio Design International, qui a travaillé sur les espaces intérieurs en collaboration avec Rafaela Aponte, épouse du président de Mediterranean Shippping Company, maison mère de MSC Cruises. Depuis deux ans, la compagnie promettait un navire exceptionnel. A l'instar de tout parent devant un nouveau né, Pierfrancesco Vago, directeur général de la compagnie italo-suisse, n'hésitait pas à le qualifier de « plus beau paquebot du monde ». Légitimement, on attendait de découvrir le Fantasia pour juger sur pièce car, dire d'un navire qu'il est le plus beau reste toujours délicat, cette affirmation restant soumise à une certaine subjectivité, à des goûts et à des attentes. Néanmoins, cette semaine, le résultat s'est révélé à la hauteur des espérances. Avec la série des Musica (1275 cabines), et plus particulièrement le Poesia, MSC avait clairement fait le choix de l'élégance et d'une certaine sobriété pour les espaces intérieurs. Pas d'explosions de couleurs, de décorations criardes ou d'ambiance faisant penser à Las Vegas mais des lieux élégants, cosy, aux tons chaleureux et harmonieux.

Le hall d'accueil
Le hall d'accueil

Avec le Fantasia, la compagnie a accentué ce trait, faisant de son navire un immense hôtel de luxe et n'hésitant pas à recourir à des matériaux précieux. Les connaisseurs de paquebots seront très sensibles aux détails. Rien de semble avoir été laissé au hasard et le moindre petit coin et recoin semble avoir fait l'objet d'une attention particulière. On est loin, donc, de certains bateaux sortant de ch

MSC Cruises | Toute l'actualité de la compagnie de croisière et de ses paquebots