Croisières et Voyages

Reportage

A la découverte du Viking Star

Croisières et Voyages

Il n’est pas le plus grand ni le plus puissant des paquebots à naviguer sur les océans du globe, mais il est assurément l’une des plus belles réussites de l’année sur le marché des croisières haut de gamme.

Le Viking Star, de Viking Cruises, vient seulement d’entrer en service mais son carnet de réservation est déjà plein pour un an voire plus en fonction des sources. Une chose est sûre, s'il était attendu par la clientèle, il répond également pleinement à la volonté de son armateur, le Norvégien Torstein Hagen, de développer une série de navires modernes et confortables, de taille modeste (47.800 tonneaux) et capables de créer le concept d’expédition de haut niveau qu'il imaginait.

Cette très belle unité longeant les côtes françaises ces derniers jours (voir notre article sur ses escales à Monaco et Toulon), nous en profitons pour vous emmener à la découverte du tout nouveau Viking Star, qui sera officiellement inauguré le 17 mai à Bergen.

 

Le Viking Star devant Monaco (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Le Viking Star devant Monaco (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Le Viking Star (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Le Viking Star (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Le Viking Star (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Le Viking Star (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

 

Initialement confiée aux chantiers STX France de Saint-Nazaire, la construction du Viking Star avait finalement été annulée faute de solution de financement satisfaisante pour l’armateur et transférée au chantier italien Fincantieri de Marghera, près de Venise.

Long de 228,2 mètres pour 28,8 de large et d’une ligne assez classique pour ce type d’unité haut de gamme, le premier paquebot de Viking Cruises se différencie extérieurement avant tout par ses deux ponts (7 et 8), situés à l’arrière, s’élargissant sur les côtés afin d’offrir davantage d’espace pour profiter du soleil ainsi que des tables à l’air libre proches du restaurant buffet.

Autre différence notable, à l’arrière, une paroi de verre laissant apparaître l’Infinity Pool, une superbe piscine à débordement offrant une vue parfaitement pure sur la mer et le sillage. Enfin, difficile de ne pas remarquer le « ducktail » situé au ras de l’eau sur la poupe. Une tendance sur beaucoup de nouvelles unités depuis quelques années quand on ne le rajoute pas aux paquebots plus anciens.

 

Le Viking Star devant Monaco (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Le Viking Star dans le port Hercule de Monaco (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Toutes les cabines du Viking Star disposent d'un balcon (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Le Viking Star dans le port Hercule de Monaco (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Le Viking Star dans le port Hercule de Monaco (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Le Viking Star à Toulon (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)

Le Viking Star à Toulon (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)

 

A bord, les différences deviennent plus notables. Déjà, de par l’ambiance. Pas de cohue, pas de cris ou de chahut causé par quelques jeunes passagers débordant d’énergie. Et pour cause, chez Viking Cruises, les enfants sont quasi persona non grata. Plus précisément, si à bord les enfants sont annoncés comme « interdits », ils sont dans les conditions de vente « déconseillés », la compagnie se réservant le droit de « limiter le nombre de personne de moins de 18 ans à bord » et annonçant clairement que rien n’est prévu à bord pour les enfants.

Ce parti pris commercial, très marginal dans le monde de la croisière, satisfait clairement la clientèle de Viking Cruises qui est heureuse de profiter d’un navire adapté à ses envies et d’un calme complet pas si courant.

Une clientèle essentiellement nord-américaine (l’équipage annonçant à bord un pourcentage allant jusqu’ 95% sur chaque croisière) et synonyme de réel dépaysement pour les passagers français qui voudraient découvrir la croisière selon Viking Cruises. Pour autant, la langue française n’est pas absente à bord et agréable à entendre dans la bouche des nombreux Québecois fidèles de la compagnie.

Car, si Viking Cruises est un nouvel armement dans le maritime, sa branche fluviale est leader à travers le monde avec ses 64 bateaux fluviaux. L’armateur trouve donc là une réserve de clientèle évidente qu’il faut désormais séduire avec des unités maritimes plus grosses mais sur lesquelles les passagers souhaitent retrouver l’esprit et la qualité des prestations dont ils bénéficient depuis des années sur les plus beaux fleuves de la planète.

 

A l'avant de l'Explorers' Lounge, vue sur l'étrave (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Espace Gym et Yoga à l'avant du navire (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Salon extérieur à l'avant du navire (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Les ponts 7 et 8 débordent de chaque côté pour davantage d'espace (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Les ponts 7 et 8 débordent de chaque côté pour davantage d'espace (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Le pont supérieur et ses transats (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Le pont supérieur et ses transats (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)

Vue plongeante sur le Viking Star dans le port de Monaco (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Pont soleil sur le Viking Star (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

 

Avec une capacité de 928 personnes pour 465 cabines, les passagers du Viking Star sont loin des bateaux fluviaux auxquels ils sont habitués, n’excédant jamais les 190 clients. Mais le tour de force de Torstein Hagen réside justement dans le fait d’avoir su gérer ce transfert de clientèle du fluvial vers le maritime.

Pour cela, le concept est simple : assurer à chacun des prestations de qualité, sur un navire confortable gardant une taille raisonnable permettant un prix de vente honnête (en incluant les pourboires) tout en conservant l’esprit familial qui se dégage des croisières en eau douce.

Excluant l’idée de privilèges pour quelques-uns à bord, il a imposé les privilèges pour tous. Ainsi une sélection d’excursions, assurées par des guides-conférenciers, est par exemple incluse dans le prix de la croisière. Néanmoins, ceux qui désirent des tours plus intimistes ont la possibilité de réserver des excursions personnalisées.

La volonté de Torstein Hagen est d’offrir à ses passagers des croisières tournées avant tout sur les itinéraires : « Nous avons toujours cru que la croisière était de vous relier à votre destination, pas seulement de vous emmener dans un lieu sur une carte. Nous pensons que, dans la course à la construction des plus gros navires, de nombreuses compagnies maritimes ont perdu de vue les destinations vers lesquelles elles naviguent » regrette-t-il. « Avec nos nouveaux bateaux de croisières maritimes, nous avons créé un nouveau type de navire qui est plus petit en taille et plus intelligent dans sa conception, et qui offre une alternative aux méga-paquebots d’aujourd’hui. Avec l’accès privilégié aux excursions et l’enrichissement proposé à bord, nous avons fait de la destination le véritable but de nos voyages maritimes ». Des conférences sur les escales touchées sont par exemple proposées dans le théâtre durant la croisière, afin de permettre aux passagers de mieux connaître les lieux qu'ils découvrent.

A bord, le Français Jean-Pierre Hervio confirme : « Nous avons aujourd'hui 892 clients dehors qui profitent de ces tours gratuits. C’est un vrai plus pour nos passagers et ça ne s’est jamais vu dans le monde des croisières sur des unités de cette taille. Notre identité c’est avant tout de développer ce côté explorateur ».

Celui qui a travaillé durant des années chez Celebrity Cruises est aujourd’hui directeur du « Food and Beverage » (directeur de la restauration) sur le Viking Star : « Nous proposons toujours des escales plus longues que les autres compagnies, nous passons un maximum de temps à terre y compris souvent en soirée ou de nuit, pour vraiment découvrir les destinations, la culture locale, et passer le moins de temps possible en navigation. Cela fait une vraie différence ».

 

Salon extérieur, sur l'arrière (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Salon extérieur, sur l'arrière (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

 

Autre élément permettant d’assurer la transition entre fluvial et maritime pour la clientèle : quelques traditions ou certains espaces populaires sur les « longships » (dernière génération de navires fluviaux de la compagnie) sont présents sur le Viking Star. A l’image de l’Aquavit Terrace, à l’arrière, permettant un déjeuner à l’air libre autour d’une incroyable piscine à débordement. Plongé dans l’eau aux reflets bleutés, seuls l’océan et le sillage du navire s’offrent au regard de l’heureux nageur. Récupérée en contrebas, l’eau ruisselle le long de la paroi de verre et donne l’impression de se jeter dans la mer. Un espace particulièrement réussi.

Les ponts extérieurs du Viking Star sont vraiment très agréables. A l’avant, un espace de Gym et Yoga comprend quelques petits salons en plein air qui trouvent leur pendant à l’arrière. Canapés et fauteuils donnent l’impression très agréable de lieux de convivialité où converser entre amis tout en bénéficiant des rayons du soleil.

 

L'Infinity pool : la piscine à débordement vue mer (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

L'Aquavit Terrace, à la poupe du Viking Star et l'Infinity Pool (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

L'eau de l'Infinity Pool ruisselle le long de la parois de verre (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

L'eau de l'Infinity Pool ruisselle le long de la parois de verre (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

L'Infinity pool : la piscine à débordement vue mer (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

L'Infinity pool (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

L'Infinity pool (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

L'Infinity pool (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

L'Infinity pool (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

L'Aquavit Terrace (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Vue plongeante sur l'arrière du Viking Star (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Les ponts 7 et 8 débordent de chaque côté du navire (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Vue sur l'Aquavit Terrace (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)

 

Au centre, la piscine principale est dotée d’un toit rétractable assurant son utilité en cas de mauvais temps. Particulièrement volumineux, ce toit permet non seulement d’englober le bassin mais également toute la partie autour. Sur les côtés, des petits salons composés de canapés et de transats permettent de s’isoler entre amis avec une vue imprénable sur la mer.

 

La piscine principale et son toit rétractable (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

La piscine principale et son toit rétractable (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Le toit rétractable de la piscine principale (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Le toit rétractable de la piscine principale en partie fermé (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)

La piscine principale (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

La piscine principale (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Aux abords de la piscine (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Aux abords de la piscine (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

 

Jouxtant la piscine principale (des parois vitrées amovibles permettent d’ailleurs de relier les deux espaces), c’est au tour du jardin d’hiver de  prendre la pose. C’est assurément, avec la piscine de l’Aquavit Terrace, l’un des lieux les plus appréciés de ce nouveau navire. Finement travaillé, le décor du « Wintergarden » assume ses inspirations nordiques à travers ses bois clairs et les coloris de ses tissus. L'espace est très aéré, que ce soit naturellement par les baies vitrées ou par un système d'aération très conséquent donnant quasiment le sentiment d'être en extérieur. Sous un impressionnant treillis de bois stylisé habillant un plafond de verre, les passagers se voient servir toutes sortes de boissons chaudes ou fraiches, confortablement installés sur d’épais canapés ou fauteuils, certains très originaux. Quand à ceux qui cherchent davantage de discrétion, les salons "Wintergarden Lanai" disposés sur les côtés remplissent parfaitement ce rôle.

 

Wintergarden : le jardin d'hiver (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Wintergarden : le jardin d'hiver (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)

Wintergarden : le jardin d'hiver (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Wintergarden : le jardin d'hiver (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Wintergarden : le jardin d'hiver (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Wintergarden : le jardin d'hiver (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Le Wintergarden Lanai (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Le Wintergarden Lanai (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

 

Coté restauration, les boissons sont incluses durant les heures de repas (vin, bière…). « Si vous demandez un verre de vin à 11h30 ou 14h30, il n’y a bien sûr pas de problème, il y a une certaine souplesse » rassure Jean-Pierre Hervio. Une disposition très appréciée des passagers qui ont également la possibilité de choisir à la carte de grands vins s’ils le préfèrent.

Le World Café, le restaurant buffet du pont 7, propose un assortiment d’entrées, de plats et de desserts, ainsi que des glaces maison. Le choix de plats n’est pas très important mais la cuisine servie au buffet est réellement de bonne qualité. La cuisine est intelligemment agencée au centre du restaurant et ouverte de part et d’autre sur les dessertes. Ce qui permet à chacun de voir les cuisiniers à l’œuvre, ce qui est toujours apprécié. Près de la piscine principale, le Poll Grill propose toutes sortes de grillades et burgers, là aussi de qualité.

Viking Cruises compte proposer une nourriture de très bon niveau et cela se ressent clairement à bord. Comme souvent, c’est avant tout une question de budget alloué. Lorsque l’on essaie de comparer avec d’autres compagnies réputées pour la qualité de leur restauration, Jean-Pierre Hervio esquisse un sourire : « Je ne préfère pas parler de budget par personne mais on tend vers le haut du panier ». 

A chaque entrée du World Café se trouvent de petits lavabos pour inciter les passagers à l’hygiène des mains la plus sérieuse. De petites serviettes éponge individuelles sont également à disposition.

Pour le soir, les passagers privilégient bien-entendu davantage la salle à manger « The Restaurant », plus bas au pont 2. Au-delà de la cuisine internationale et des plats aux influences norvégiennes servis à bord, l’implication du PDG de Viking Cruises amuse. Il a en effet proposé les recettes familiales concoctées par sa propre mère.  

 

L'entrée du buffet World Café (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

L'entrée du buffet World Café (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Quelques sourires au World Café (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Le buffet World Café (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Le buffet World Café (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Le buffet World Café (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Le buffet World Café (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Le buffet World Café (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Le buffet World Café (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Le buffet World Café et sa cuisine ouverte (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Le buffet World Café (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)

L'Aquavit Terrace, la terrasse du buffet (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

L'Aquavit Terrace, la terrasse du buffet (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

L'Aquavit Terrace, la terrasse du buffet (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Le Pool Grill, près de la piscine principale (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Le Pool Grill, près de la piscine principale (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Entrée du restaurant (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Entrée du restaurant (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

The Restaurant (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

The Restaurant (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

The Restaurant (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

The Restaurant (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

The Restaurant (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

The Restaurant (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

The Restaurant (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

The Restaurant (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

 

Deux autres restaurants permettent de savourer des spécialités, The Chef’s Table et le Manfredi’s, qui propose par exemple une cuisine typique de la Toscane. Enfin, le Kitchen Table est un espace high-tech proposant en journée des cours de cuisine mais se transformant en expérience interactive avec les Chefs du bord, la nuit tombée.

Dans tous les restaurants, les serveurs prennent les commandes sur des tablettes connectées d’une grande marque américaine.

 

Le restaurant italien Manfredi's (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Le restaurant italien Manfredi's (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Le restaurant italien Manfredi's (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Le restaurant italien Manfredi's (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

The Chef's Table (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

The Chef's Table (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

The Chef's Table (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

The Chef's Table (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

The Kitchen Table (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

 

Une autre différence de taille est l’accès libre au très beau centre de bien-être, gratuit sans limite de temps. Mêlant la pierre, le verre, le feu et l’eau, le Spa du Viking Star est particulièrement élégant. Outre la classique salle de fitness ou les sauna/hammam, la présence d’une chambre à neige est une vraie originalité.

 

Le Spa Liv Nordic (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Le Spa Liv Nordic (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Salon de beauté et coiffeur (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Le Spa Liv Nordic : accès aux vestiaires (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Le Spa Liv Nordic (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Le Spa Liv Nordic (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Le Spa Liv Nordic (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Le salle de fitness (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

La "chambre à neige" du Spa (© : VIKING CRUISES)

 

Un peu partout, l’identité scandinave et plus particulièrement norvégienne de la compagnie est présente. La qualité des matériaux est réelle et ceux-ci sont harmonieusement intégrés et assemblés. Certains détails, comme les rampes des escaliers gainées de cuir, donnent vraiment une image de produit travaillé au navire.

« Les décorateurs et M. Hagen ont travaillé dans l’idée que tout devait être comme à la maison. Tout a été fait spécialement pour le navire, avec un côté confort et cocooning. Nous n’avons pas de grand bar, c’est vraiment très intimiste et ici nous n’essayons pas de vendre quoi que ce soit. Il n’y a pas de publicité dans les chambres pour profiter de telle ou telle promotion dans les boutiques. On veut vraiment ce côté reculé pour donner le meilleur du service à nos passagers » explique Jean-Pierre Hervio.

Quelques vitrines présentant « l’héritage Viking » trônent près de l’atrium tandis que des centaines de bibelots dans le même esprit habillent bibliothèques et étagères. 

A l’avant, l’Explorer Lounge est un lieu très fréquenté. Il offre, sur deux ponts, une très belle vue sur l’étrave et il est même possible d’y prendre une collation près d’une cheminée vitrée.

 

L'Explorer Lounge (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

L'Explorer Lounge (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

L'Explorer Lounge (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

L'Explorer Lounge (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

L'Explorer Lounge (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

L'Explorer Lounge (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

L'Explorer Lounge (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Collations servies à l'Explorer Lounge (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Collations servies à l'Explorer Lounge (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

L'Explorer Lounge (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Niveau supérieur de l'Explorer Lounge (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Niveau supérieur de l'Explorer Lounge (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Niveau supérieur de l'Explorer Lounge (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Niveau supérieur de l'Explorer Lounge (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Table basse avec écran tactile (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Niveau supérieur de l'Explorer Lounge (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Niveau supérieur de l'Explorer Lounge (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Niveau supérieur de l'Explorer Lounge (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Niveau supérieur de l'Explorer Lounge (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

 

Toujours dans cet esprit nordique si présent sur le Viking Star (les boutiques vont jusqu'à proposer principalement des produits norvégiens), l'atrium est paré de différentes teintes de bois. L'écran géant installé en haut des marches arbore des paysages ou des images de nature pendant qu'un pianiste diffuse sa musique sur les trois ponts qui composent l'atrium.

 

Détail dans l'Explorer Lounge (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Vitrine "folflorique" près de l'atrium (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Détail au niveau de l'atrium (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)

Salon autour de l'atrium (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Salon autour de l'atrium (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Salon autour de l'atrium (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

L'atrium (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)

L'atrium du Viking Star (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

L'atrium (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

L'atrium (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

L'atrium (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

L'atrium (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

L'atrium (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

L'atrium (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

L'atrium (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

L'atrium : sous l'escalier central (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Salon autour de l'atrium (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Salon autour de l'atrium (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Salon autour de l'atrium (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Salon autour de l'atrium (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Maquette du Viking Star, près de l'atrium (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Salon autour de l'atrium (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Salon autour de l'atrium (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

 

Les 465 cabines du Viking Star disposent toutes d’un balcon et s’étalent sur des surfaces allant de 25m2 pour les plus petites jusqu’à plus de 120 m2 pour les suites les plus impressionnantes. 

 

Ascenseurs (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Ascenseurs (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Cage d'escalier (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Détail : les rampes d'escaliers gainées de cuir (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Coursive (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Coursive (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Une cabine Deluxe Veranda (© : VIKING CRUISES)

Toutes les cabines du Viking Star disposent d'un balcon (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Toutes les cabines du Viking Star disposent d'un balcon (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

 

Enfin, le Star Theater et le piano-bar Torshavn sont les lieux privilégiés de l’animation. Le Star Theater reçoit les spectacles tandis que le Torshavn permet d’écouter de la musique dans une ambiance plus chaude. Deux alcôves d’une soixantaine de places chacunes permettent d’être privatisées pour les besoins d’un groupe par exemple ou de projeter des films pour une audience plus réduite.

 

Entrée du Star Theater (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Entrée du Star Theater (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Le Star Theater (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Le Star Theater (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Le Star Theater, partie transformable en salle de projection (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Le Piano-bar Torshavn (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Le Piano-bar Torshavn (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Le Piano-bar Torshavn (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Le Piano-bar Torshavn (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Le Piano-bar Torshavn (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

 

Réussir la transition entre une imposante histoire fluviale et un futur développement maritime était un paris risqué que Torstein Hagen semble relever haut la main grâce à une clientèle fidélisée depuis des années et une prise en compte des attentes de ses passagers. Alors que la compagnie a actuellement deux navires en commande et un troisième en option, son PDG voit grand et envisage déjà dix navires pour 2020, ce qui marquerait un des développements les plus dynamiques de l’histoire de la croisière.

Le Viking Star commence tout juste sa carrière et il est une première vitrine du concept que son armateur souhaite développer à grande échelle.

Viking Cruises, géant du fluvial, peut-il demain devenir un acteur majeur de la croisière maritime haut de gamme ? Une chose est sûre, avec le Viking Star, il s’est donné tous les moyens pour y parvenir.

 

Le Viking Star (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)