Croisières et Voyages
A la découverte du Viking Star

Reportage

A la découverte du Viking Star

Croisières et Voyages

Il n’est pas le plus grand ni le plus puissant des paquebots à naviguer sur les océans du globe, mais il est assurément l’une des plus belles réussites de l’année sur le marché des croisières haut de gamme.

Le Viking Star, de Viking Cruises, vient seulement d’entrer en service mais son carnet de réservation est déjà plein pour un an voire plus en fonction des sources. Une chose est sûre, s'il était attendu par la clientèle, il répond également pleinement à la volonté de son armateur, le Norvégien Torstein Hagen, de développer une série de navires modernes et confortables, de taille modeste (47.800 tonneaux) et capables de créer le concept d’expédition de haut niveau qu'il imaginait.

Cette très belle unité longeant les côtes françaises ces derniers jours (voir notre article sur ses escales à Monaco et Toulon), nous en profitons pour vous emmener à la découverte du tout nouveau Viking Star, qui sera officiellement inauguré le 17 mai à Bergen.

 

Le Viking Star devant Monaco (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Le Viking Star devant Monaco (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Le Viking Star devant Monaco (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Le Viking Star devant Monaco (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Le Viking Star (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Le Viking Star (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Le Viking Star (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Le Viking Star (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Le Viking Star (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Le Viking Star (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Le Viking Star (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Le Viking Star (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

 

Initialement confiée aux chantiers STX France de Saint-Nazaire, la construction du Viking Star avait finalement été annulée faute de solution de financement satisfaisante pour l’armateur et transférée au chantier italien Fincantieri de Marghera, près de Venise.

Long de 228,2 mètres pour 28,8 de large et d’une ligne assez classique pour ce type d’unité haut de gamme, le premier paquebot de Viking Cruises se différencie extérieurement avant tout par ses deux ponts (7 et 8), situés à l’arrière, s’élargissant sur les côtés afin d’offrir davantage d’espace pour profiter du soleil ainsi que des tables à l’air libre proches du restaurant buffet.

Autre différence notable, à l’arrière, une paroi de verre laissant apparaître l’Infinity Pool, une superbe piscine à débordement offrant une vue parfaitement pure sur la mer et le sillage. Enfin, difficile de ne pas remarquer le « ducktail » situé au ras de l’eau sur la poupe. Une tendance sur beaucoup de nouvelles unités depuis quelques années quand on ne le rajoute pas aux paquebots plus anciens.

 

Le Viking Star devant Monaco (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Le Viking Star devant Monaco (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Le Viking Star dans le port Hercule de Monaco (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Le Viking Star dans le port Hercule de Monaco (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Toutes les cabines du Viking Star disposent d'un balcon (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Toutes les cabines du Viking Star disposent d'un balcon (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Le Viking Star dans le port Hercule de Monaco (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Le Viking Star dans le port Hercule de Monaco (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Le Viking Star dans le port Hercule de Monaco (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Le Viking Star dans le port Hercule de Monaco (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Le Viking Star à Toulon (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)

Le Viking Star à Toulon (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)