Défense
La défense anti-missile balistique navale

Reportage

La défense anti-missile balistique navale

Défense

Les récents essais nord-coréens comme les recherches entreprises par l’Iran laissent planer le spectre d’une menace nucléaire sur les pays occidentaux et leurs alliés. C’est pourquoi, bien que complexe et coûteuse, la défense contre les missiles balistiques n’en sera pas moins l’un des grands enjeux militaires des prochaines années. Un impératif face à la prolifération d’engins aux portées croissantes.

 

La défense anti-missile balistique (DAMB) constitue une préoccupation croissante à travers le monde, notamment en Europe, autour du Moyen-Orient et dans la zone Asie/Pacifique. La prolifération des armes balistiques représente en effet une réelle menace, d’autant que le nombre et la portée de ces missiles ne cessent de s’accroître et que certains pays ont, ou auront à terme, la possibilité de les doter d’ogives nucléaires, ainsi que de têtes bactériologique ou chimiques.  En 2010, le Conseil de l’Atlantique estima