Divers
La dernière étape du démantèlement du Costa Concordia débute

Actualité

La dernière étape du démantèlement du Costa Concordia débute

Divers

L’épave du paquebot Costa Concordia a navigué une dernière fois le 1er septembre à Gênes. Le reste de la structure a été remorquée vers le bassin numéro 4, où son démantèlement va s’achever. Un court trajet d’à peine 2 milles, placé sous haute surveillance et réalisé à l’occasion d’une fenêtre météo favorable.

Mis en service en 2006, le navire de 290 mètres de long, qui a fait naufrage sur l’île du Giglio le 13 janvier 2012, provoquant la mort de 32 personnes, avait été relevé et remorqué dans le port de Gênes en juillet 2014. Les travaux ont débuté à flot, à l’abri des digues, où 13 ponts ont été progressivement découpés. Il ne reste désormais plus que la « semelle », c’est-à-dire la partie basse du bateau, qui surnageait de quelques mètres au-dessus de l’eau (voir photos sur le site Infobae). Conformément à ce qui était prévu, elle sera donc démantelée en cale sèche, la fin des travaux étant prévue dans six mois.

Pour mémoire, le navire de 290 mètres de long et 115.000 GT de jauge, livré en 2006 par les chantiers italiens Fincantieri, a fait naufrage le 13 janvier 2012 sur l’île du Giglio. 32 personnes ont perdu la vie dans cet accident.